Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Meknès ont arrêté, mardi, un individu aux antécédents judiciaires soupçonné d'être impliqué dans une affaire de faux et usage de faux. Le suspect, âgé de 27 ans, a été arrêté à la commune rurale de Ain Arma, banlieue de Meknès, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que le pointage de cet individu sur la base de données a révélé qu'il faisait l'objet d'un avis de recherche national depuis 2017 pour implication dans une affaire similaire portant sur la falsification des documents de possession de voitures. Selon la même source, la perquisition du domicile du mis en cause a permis la saisie d'une voiture et de plusieurs cachets et tampons falsifiés de centres d'immatriculation des véhicules dans plusieurs villes du Royaume, ainsi que de services de légalisation relevant de nombreuses communes rurales. Elle a également permis de mettre la main sur un lot de copies de contrats de cession de voitures renseignées et légalisées dans des conditions suspectes. Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d'élucider les tenants et aboutissants de cet acte criminel, conclut le communiqué.

Inauguration

Un marché de vente de poisson en détail a été inauguré mardi à Boujdour, dans le cadre des festivités marquant le 66ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, pour un investissement de l'ordre de 1,9 million de DHS.
Ce projet pilote, inauguré par le gouverneur de la province de Boujdour, Ibrahim Ben Ibrahim, permettra aux marchands de poisson d'exposer et de vendre leurs produits dans d'excellentes conditions d'hygiène et de salubrité leur garantissant un revenu stable et préservant leur dignité.
Cet important projet permettra également aux populations de la ville de Boujdour de se procurer du poisson à des prix abordables et répondant aux normes de qualité.
Le marché réalisé avec un soutien de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) de l'ordre de 1,3 million de DHS et du conseil provincial de Boujdour (600.000 DH), comporte 36 commerces dont 20 réservés à la vente de poisson en détail dont profiteront les marchands affiliés à l'Association Unité de vente de poisson en détail, et 16 commerces destinés à la vente des épices et des olives au profit des membres de l'Association Al Manara à Boujdour.

Vendredi 23 Août 2019

Lu 723 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com