Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Un brigadier de police exerçant dans la préfecture de police de Meknès a été contraint, tôt mardi, de brandir son arme de service sans en faire usage lors d'une intervention, pour arrêter un individu pris en flagrant délit de vol avec violence à l’arme blanche et qui a exposé la vie du policier à une menace sérieuse et grave.
Le brigadier de police était intervenu pour arrêter le mis en cause en train d'agresser une personne près d’un arrêt de bus au quartier Zaytoun mais l’individu a opposé une résistance farouche en raison de l’état d’agitation dans lequel il se trouvait, ce qui a contraint le policier à dégainer son arme de service, permettant ainsi de neutraliser le mis en cause et de saisir l'arme blanche utilisée, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Circulation

Seize personnes ont trouvé la mort et 2.096 autres ont été blessées, dont 87 grièvement, dans les 1.606 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain au cours de la semaine allant du 5 au 11 août, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Ces accidents sont dus, respectivement, à l'inadvertance des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l'inadvertance des piétons, à l'excès de vitesse, au changement de direction sans usage de signal, au non-respect de la distance de sécurité, au non-respect du stop, à la perte de contrôle, au changement de direction non-autorisé, au non-respect des feux de signalisation, à la circulation sur la voie de gauche, à la circulation en sens interdit, au dépassement défectueux et à la conduite en état d'ébriété, a précisé la DGSN dans un communiqué. Concernant les opérations de contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté ont enregistré 38.229 contraventions et rédigé 7.864 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet général, alors que 30.365 amendes transactionnelles ont été recouvrées, selon la même source.
D'autre part, la DGSN a relevé que les sommes perçues ont atteint 6.063.450 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 3.823 véhicules, de la saisie de 3.945 documents et du retrait de la circulation de 96 véhicules.

Vendredi 16 Août 2019

Lu 329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com