Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a arrêté un ressortissant palestinien, résidant à Mohammedia, pour son implication présumée dans le trafic de cryptomonnaie au profit d’organisations terroristes, et ce dans le cadre des efforts déployés en matière de lutte contre le terrorisme et ses sources de financements.
Dans ce cadre, les investigations ont confirmé que le mis en cause, interpellé le 27 juin 2019, a cumulé une grande expérience dans le domaine des transactions de crytomonnaie à travers ses activités à l’échelle des plateformes virtuelles, en ce sens qu’il est parvenu à tisser un large réseau de clients ayant des ramifications dans plusieurs pays du monde, indique le BCIJ dans un communiqué. A rappeler que le mis en cause a été déféré, le 4 juillet 2019, à la justice pour répondre des chefs d'inculpations notamment "collecte de dons financiers publics sans autorisation" et a été placé en détention préventive.

Environnement

Les superficies brûlées par les incendies de forêt au niveau national ont accusé un recul "significatif" du 1-er janvier au 3 juillet 2019, une période durant laquelle 127 incendies ont éclaté, touchant 201 ha, soit une réduction de 60% en comparaison avec la moyenne des dix dernières années durant la même période, a indiqué le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLD).
La région qui a connu la plus grande superficie incendiée est Rabat-Salé-Zair (Rabat-Salé et Khémisset), avec 11 départs de feu et une superficie parcourue de 70 ha, suivie par la région du Nord-ouest (Kénitra et Sidi Slimane), avec 31 départs de feu et 54 ha parcourus par les feux, précise le HCEFLD dans un communiqué, notant que 70% de cette superficie est constituée essentiellement d'essences secondaires et de formations herbacées.
Les incendies ont été maîtrisés grâce aux efforts déployés, dans le cadre du plan de lutte contre les incendies de forêts, par le Haut-commissariat aux eaux et forêt et à la lutte contre la désertification et ses partenaires, composés du ministère de l’Intérieur, de la Protection civile, de la Gendarmerie Royale, des Forces Royales Air, des Forces auxiliaires, des Forces Armées Royales et des autorités locales, a souligné le Haut-commissariat.

Lundi 8 Juillet 2019

Lu 473 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com