Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

La brigade de la police judiciaire de Bouznika a arrêté, lundi, une femme de 23 ans pour son implication présumée dans une affaire de séquestration, de coups et blessures à l'arme blanche, de relations sexuelles illégales et de non-dénonciation de crime. Une vidéo, enregistrée avec un téléphone portable et postée sur internet, montre une personne séquestrée dans une maison et violentée par plusieurs individus dont des femmes, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, relevant que les services de sécurité ont réagi à cette vidéo, avec sérieux et célérité, en ouvrant une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent.
L'enquête a révélé que ces actes criminels ont été commis, le 22 décembre dernier, dans une maison située à Bouznika, et permis d'identifier la victime et d'arrêter une suspecte. Un différend entre les mis en cause, qui étaient dans un état d'ébriété, serait à l'origine de ce crime, indique le communiqué, ajoutant que les autres personnes impliquées ont été identifiées et les recherches sont en cours pour leur arrestation. La mise en cause a été placée en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut la DGSN.

Environnement

Le projet de dématérialisation du processus des autorisations du domaine public hydraulique mené par l’Agence du bassin hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia (ABHBC), a été présenté lundi à Benslimane aux membres du Conseil d'administration. L’opération phare du programme d'investissement de 2019 est la mise en ligne de l’externalisation de toutes les opérations liées aux demandes d’autorisation du domaine public hydraulique et le lancement effectif d’une délégation de l’agence au niveau de la province de Khénifra dans un souci de proximité des services de l’agence au profit des citoyens de cette zone, indique un communiqué de l'ABHBC.
Ce programme doté d'une enveloppe globale de 103 millions de dirhams, avec des recettes propres de 65 MDH, prévoit la protection de cinq centres contre les inondations dans un cadre de partenariat ainsi que la réalisation de 40 sondages de reconnaissance au niveau des centres ruraux qui connaissent un manque d’eau en étiage, ajoute la même source, indiquant que le conseil a approuvé les comptes de l’agence et le programme d’intervention 2019.

Jeudi 17 Janvier 2019

Lu 273 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif