Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Le dirham s'apprécie vis-à-vis du dollar 
et se déprécie par rapport à l'euro


Le dirham s'est apprécié de 0,97% vis-à-vis du dollar et s'est déprécié de 0,39% par rapport à l'euro au cours de la période allant du 15 au 19 novembre 2018, selon Bank Al-Maghrib (BAM).
Au cours de cette période, aucune opération d'adjudication n'a été réalisée sur le marché des changes, fait savoir BAM dans une note sur ses indicateurs hebdomadaires pour la semaine allant du 15 au 21 novembre 2018.
Au 16 novembre, les réserves internationales nettes sont restées, d'une semaine à l'autre, quasiment inchangées à 223,1 milliards de dirhams (MMDH), alors qu'en glissement annuel, elles ont baissé de 5,8%.
Pour ce qui est des interventions sur le marché monétaire, BAM a injecté un total de 72,3 MMDH, dont 70 MMDH sous forme d'avances à 7 jours sur appel d’offres et 2,3 MMDH accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME. Durant cette période, le taux interbancaire s'est stabilisé à 2,28%, alors que le volume des échanges a avoisiné 2,9 MMDH, relève la note, ajoutant que lors de l’appel d’offres du 22 novembre (date de valeur le 22 novembre), un montant de 73 MMDH a été injecté sous forme d’avances à 7 jours. Sur le marché boursier, la Banque centrale indique que sur la période allant du 15 au 19 novembre 2018, le Masi a marqué une hausse de 0,9%, sa contre-performance depuis le début de l'année s’étant ainsi ramenée à 9,5%.

Recul des levées brutes du Trésor à fin octobre

Les levées brutes du Trésor ont reculé, en glissement annuel, de 13% pour se situer à 90 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2018, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l'Economie et des Finances.
Ce repli a concerné le volume levé en maturités courtes et longues qui a baissé respectivement de 40,8% et 34,8% pour se situer à 13,4 et 12,8 MMDH, pour représenter respectivement 14,9% et 14,2% des levées après 21,9% et 18,9% un an auparavant, précise la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de novembre, publiée jeudi.
En revanche, le volume souscrit des maturités moyennes s’est accru de 4,2% pour atteindre 63,8 MMDH prédominant les levées à hauteur de 70,9% après 59,2% l’année précédente, relève la DEPF.
Au terme des dix premiers mois de 2018, le volume des soumissions a atteint 271 MMDH, en baisse de 31,8% par rapport à fin octobre 2017, fait savoir la note, précisant que le volume soumissionné des maturités courtes a reculé de 56,1% pour se situer à 62,6 MMDH, soit 23,1% du volume des soumissions contre 35,9% l’année dernière.
Pour sa part, le volume soumissionné des maturités moyennes a reculé de 12,6% pour s’établir à 168,6 MMDH, canalisant 62,2% du volume des soumissions après 48,5% un an auparavant, ajoute la même source. De son côté, le volume soumissionné des maturités longues s’est replié de 35,8% pour atteindre 39,7 milliards de dirhams, pour représenter 14,7% des soumissions après 15,6% l’année précédente.

Libé
Lundi 26 Novembre 2018

Lu 76 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés