Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Garde à vue

Un brigadier-chef exerçant au commissariat de police de Kasbat Tadla a été placé en garde à vue samedi soir, soupçonné d'avoir provoqué un accident de la route alors qu'il conduisait en état d'ébriété, a indiqué dimanche la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
D'après les constatations et les investigations effectuées, le mis en cause, qui était en état d'ébriété, conduisait sa voiture personnelle en dehors des horaires de travail lorsqu'il a percuté un cycliste qui a été grièvement blessé, a précisé la DGSN dans un communiqué, ajoutant que l'accident est dû à un dépassement défectueux et à la conduite en état inapproprié.
Le policier contrevenant a été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent afin d'élucider les circonstances de cet accident, poursuit le communiqué, notant que la DGSN attendra les résultats de l'enquête pour prendre les mesures disciplinaires nécessaires.

Enquête

Les services de police à Casablanca ont ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent au sujet d'une vidéo relayée sur les réseaux sociaux montrant une tentative de viol d'une jeune femme, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les premiers éléments de l'enquête, ce crime a été commis dans une zone relevant de la compétence territoriale du district de la sûreté d’Aïn Sebaâ (Casablanca), souligne la DGSN dans un communiqué, relevant toutefois qu'aucune plainte n'a été déposée auprès des services de police compétents à ce sujet et que la préfecture de police n'a pas non plus été informée via la ligne 19, en dépit du fait que l'agression ait été filmée par certains individus.
L'enquête judiciaire se poursuit pour déterminer l'identité de l'auteur de ce crime, procéder à son arrestation et le traduire en justice, ajoute la même source.

Mardi 23 Octobre 2018

Lu 334 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com