Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Réinsertion
sociale


Le projet "Je suis aussi un humain" pour la réinsertion sociale des patients souffrant de toxicomanie a été lancé, à Tétouan, à l'initiative de l'Organisation de recherche d'une plateforme commune "Search for common ground".
Ce projet, qui a fait l'objet d'un mémorandum d'entente signé entre le Conseil des jeunes leaders de Tétouan, le conseil communal et la section locale de l'Association nationale de réduction des risques des drogues, ambitionne, à travers une série d'ateliers de formation, de créer les conditions opportunes pour renforcer le développement personnel et pousser les personnes souffrant d'addiction au changement.
Financée par l'Agence des Etats-unis pour le développement international (USAID), cette initiative bénéficie également du soutien de l'Organisation internationale pour les migrations, de l'Association féminine Al Amal et du pôle d'accompagnement social du Centre d'addictologie de Tétouan.
Ledit projet, qui sera clôturé le 31 décembre prochain, vise un total de 20 patients du Centre d'addictologie de Tétouan en les incitant à procéder à un auto-changement en vue de guérir, et partant, de les impliquer dans une campagne de communication afin d'influencer les victimes d'addiction aux drogues et les parties concernées pour intégrer ces questions dans le cadre des politiques publiques locales.

Enquête

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a annoncé avoir ouvert une enquête sur l’incendie dans un poste source ayant entraîné une coupure d’électricité, samedi dernier, dans la ville de Taroudant.
"Suite à l’incendie qui s’est déclaré, le samedi 22 septembre 2018 à 19h00, dans un poste source 60/220 Kv de l’ONEE à Taroudant, causant une coupure du courant au niveau de la ville, le directeur général de l’ONEE a immédiatement mis en place une commission interne qu’il a chargée d’enquêter sur l’origine de cet incident", indique l’Office, dans un communiqué transmis, lundi soir, à la MAP.
Ladite commission s’est déplacée in situ pour établir "un rapport détaillé déterminant les causes exactes ayant conduit à cet incendie qui, heureusement, n’a pas fait de victime", ajoute la même source.
L’ONEE a loué les grands efforts déployés par les autorités locales et les éléments de la Protection civile, qui ont réussi à circonscrire l’incendie en un temps record", le feu ayant été maîtrisé le jour même vers 19h45.
La mobilisation des équipes d’intervention de l’ONEE a permis le rétablissement de l’alimentation normale de l’électricité dans le centre de la ville de Taroudant à 20h45, relate la même source.

Mercredi 26 Septembre 2018

Lu 300 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés