Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Aïd Al Adha
Le secrétariat d'État chargé du Développement durable organise une campagne de sensibilisation et de mobilisation de la population pour un Aïd Adha propre, sous le signe "Pour fêter proprement l’Aïd Al Adha". Cette campagne a pour objectifs de mobiliser les citoyens afin de contribuer à la propreté des quartiers et à la protection de l’environnement, surtout lors de cette fête où la production des déchets des ménages s’accroit avec l’apparition de certaines pratiques inappropriées susceptibles d’affecter l’environnement et la santé, indique un communiqué de ce département.
Elle vise aussi à mobiliser les partenaires concernés, notamment les sociétés de gestion déléguée en matière de collecte des déchets, pour améliorer la qualité de collecte et de nettoiement au niveau des rues et quartiers et les encourager à poursuivre les actions en cette période où les quantités de déchets s’accroissent.
Les directions régionales de l’environnement et du développement durable se sont également mobilisées dans les différentes régions du Royaume, impliquant les acteurs partenaires au niveau notamment des collectivités territoriales, tout en accompagnant les sociétés délégatrices en cette période particulière afin d’assurer la propreté des quartiers.
Partenaire clé du secrétariat d'État chargé du développement durable, la société civile active en matière d’environnement est à son tour associée aux campagnes de sensibilisation, marquées, entre autres, par l’animation de séances d’information et de sensibilisation à la préservation des ressources et la propreté des espaces ainsi que la distribution de supports conçus pour cette occasion, ajoute le communiqué.

Tiflet
Un inspecteur principal exerçant au commissariat de la circonscription de police de Tiflet a été contraint, samedi matin, à faire usage de son arme de service pour arrêter deux frères qui, sous l'emprise d'alcool et de drogues, ont sérieusement mis en danger la vie des citoyens et des agents de police à l‘arme blanche, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Une patrouille de police était intervenue sur la base d'une plainte pour appréhender les suspects qui interceptaient les usagers de la route et les menaçaient avec des armes blanches, ajoute la DGSN dans un communiqué, relevant que l'un des frères a opposé une violente résistance aux forces de l'ordre, ce qui a contraint un policier à user de son arme de service, blessant le mis en cause au niveau du ventre.
Cet usage nécessaire de l'arme de service a permis d'arrêter les deux prévenus et de saisir les armes blanches utilisées dans l'agression, précise la même source. Le suspect blessé a été mis sous surveillance médicale au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina, alors que son acolyte a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, conclut la DGSN.

Mardi 21 Août 2018

Lu 328 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés