Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




L’OCP lance son programme “Agribooster” au Ghana

La filiale Afrique de l’Office chérifien des phosphates (OCP Africa) a déployé, récemment au Ghana, son programme “Agribooster”, un package de produits et services visant à améliorer le rendement des agriculteurs.
Ce programme a pour objectif de développer les rendements des agriculteurs, de la fourniture d’intrants jusqu’à la mise en relation avec le marché, à savoir les industriels et les consommateurs, indique, samedi, OCP Ghana.
Il a également pour but de renforcer les liens commerciaux et de faire bénéficier les agriculteurs ghanéens de formations sur les bonnes pratiques agricoles, fait savoir la même source.
Dans le cadre de ce programme, des semences hybrides, des produits phytosanitaires et des engrais de haute qualité seront distribués aux agriculteurs.
“Ce programme a pour objectif de créer un cercle vertueux économiquement viable et pérenne et d’aider les agriculteurs à devenir plus productifs, tout en veillant à leur assurer des débouchés”, a indiqué Samuel Oduro-Asare, Country Manager, OCP Ghana.
“En effet, nous travaillons non seulement à augmenter la productivité, mais aussi à assurer que les agriculteurs ont les moyens de transformer leurs récoltes, afin d’éviter les pertes”, a-t-il ajouté.

Le Maroc participe à l’évaluation du Système
statistique national de l’Ile Maurice


Le Maroc, représenté par le Haut-commissariat au plan (HCP), a participé du 21 au 25 mai dernier à Port Louis, à l’évaluation du Système statistique national de l’Ile Maurice, a indiqué le HCP dans un communiqué. La participation du Maroc s’inscrit dans le cadre des activités du Programme statistique panafricain, composante du Partenariat Union européenne-Afrique, initié et financé par l’UE au niveau du continent africain, précise le HCP.
Cette revue par les pairs du Système statistique national de l’Ile Maurice est la première d’une série d’examens par les pairs au niveau du continent africain. Programmées pour la période 2018-2019 dans le cadre du Programme statistique panafricain, ces revues par les pairs sont préparées par la division statistique de l’Union africaine et supervisées par l’Office Statistique de l’UE (EUROSTAT).
La revue du Système statistique national de l’Ile Maurice a porté sur l’évaluation de Statistics Mauritius et sur les autres composantes de son Système statistique national. Elle a été opérée conformément aux directives du Guide pour l’évaluation par les pairs des Systèmes statistiques nationaux en Afrique conçu dans le cadre du Programme statistique panafricain.
À l’issue de cette mission, l’équipe de la revue pays a présenté les principales recommandations issues de l’examen aux composantes du Système statistique mauricien et se penche actuellement sur la rédaction du rapport de cette revue qui sera diffusé selon un calendrier et des règles fixées par le guide d’évaluation.

 

Mardi 12 Juin 2018

Lu 301 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés