Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Obtention d’un second label ISO 9001 pour RATP Dev Casablanca

RATP Dev Casablanca, première entreprise de transport public à être certifiée ISO 9001 2015, a franchi un nouveau cap dans sa démarche de labélisation.
En effet, l’année 2018 affirme la stratégie étape par étape de certification de l’entreprise, avec l’obtention d’un second label ISO 9001 pour le processus «Réaliser l’offre de transport».
L’obtention de ce second référentiel repose sur l’implication de l’ensemble des collaborateurs de RATP Dev Casablanca, et notamment celui des équipes de la Direction transport qui, dans le cadre structuré et structurant d’un système d’amélioration continue, ont permis la mise en place d’un management par la qualité et dans le respect des exigences mondiales, légales et réglementaires.
La certification ISO 9001 labellisant les opérations de la Direction de la maintenance, déjà obtenue en 2016, a été officiellement renouvelée suite à l’audit conduit cette même année par le Bureau Veritas. Cette double certification affirme la politique de management des activités de l’entreprise qui poursuit la mise en œuvre de ces objectifs stratégiques. A savoir : proposer le meilleur service au juste coût avec des propositions et solutions pérennes et respectueuses des intérêts de son autorité organisatrice Casa Transports et de ses clients voyageurs ; mettre en œuvre une politique d’amélioration continue dans tous les domaines de compétences, en particulier la sécurité des personnes et des biens ; recruter, former les talents et développer les compétences des collaborateurs en bénéficiant du savoir-faire des experts de RATP Dev  et être à l’écoute des préoccupations et attentes de Casa Transports en apportant toute l’expertise utile à la réussite des projets de mobilité.

La production des industries manufacturières hors
raffinage de pétrole en légère hausse en mars


 L'indice des prix à la production du secteur des "Industries manufacturières hors raffinage de pétrole" a enregistré une hausse de 0,1% au cours du mois de mars 2018 par rapport à février, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). Cette évolution résulte notamment de la hausse des prix de la "Métallurgie" de 0,7%, de la "Fabrication d’équipements électriques" de 1,1%, de l’"Industrie du papier et du carton" de 1% et dans l’"Industrie d’habillement", la "Fabrication de textiles" et le "Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège" de 0,4%, explique le HCP dans une note d'information relative à l'indice de la production industrielle, énergétique et minière (IPPIEM) de mars 2018. En revanche, une baisse a été enregistrée dans la "Fabrication de produits métalliques, à l’exclusion des machines et des équipements" de 0,1%, relève la même source.
Par ailleurs, les indices des prix à la production des secteurs des "Industries extractives", de la "Production et distribution d’électricité" et de la "Production et distribution d’eau" ont connu une stagnation au cours du mois de mars.

Samedi 5 Mai 2018

Lu 239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés