Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Couverture sociale et médicale au profit de 50.000 éleveurs laitiers

Une convention visant à assurer la couverture sociale et médicale au profit de 50.000 éleveurs laitiers a été signée en marge de la 13ème édition du Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM).
Cette convention a été signée notamment par le président de la Fédération interprofessionnelle marocaine du lait (FIMALAIT), Didier Lamblin, le directeur général de SAHAM assurance, Mahmoud Oudrhiri, et par la directrice générale de Wafa IMA Assistance, Marie Hélène Jai.
La cérémonie de signature de cette convention s'est déroulée en présence du secrétaire d'Etat auprès du ministre de l’Agriculture, Hammou Ouhelli.
A cette occasion, le président de la FIMALAIT a indiqué que la signature de cette convention traduit l'engagement de la FIMALAIT aux côtés des éleveurs laitiers, relevant que l'objectif est de généraliser cette couverture sociale et médicale aux 450.000 éleveurs de la filière laitière. L'activité laitière est une filière très importante pour l'économie marocaine dans la mesure où elle contribue à la création de sept milliards de dirhams de richesse au Maroc, soit plus de 6% du PIB agricole. L’ensemble du chiffre d’affaires de cette activité avoisine les 10 milliards de dirhams.

Partenariat entre l'ONCA et la FECAM pour la mise en œuvre des programmes de conseil agricole


L’Office national du conseil agricole (ONCA) et la Fédération des chambres d’agriculture au Maroc (FECAM) ont signé à Meknès une convention-cadre ayant pour objet l’établissement d’un partenariat entre les deux parties pour la mise en œuvre des programmes de conseil agricole.
La convention, signée en marge du 13è Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM), fixe notamment les modalités de coordination et de normalisation des actions de conseil agricole ainsi que la mutualisation des moyens et ressources à mobiliser.
Elle vise à accompagner et apporter l’appui nécessaire aux agriculteurs et aux organisations professionnelles, concevoir et mettre en œuvre un programme de renforcement des capacités organisationnelles et techniques au profit des agriculteurs et organisations professionnelles.
Le but est également d’inciter les agriculteurs à se regrouper dans des organisations professionnelles, organiser des manifestations et événements relatifs au domaine agricole et définir en commun accord les normes de réalisation des actions de conseil agricole.
Cette convention-cadre sera déclinée en convention spécifiques au niveau régional, entre les directions régionales de l’ONCA et les Chambres d’agriculture régionales.

Mardi 1 Mai 2018

Lu 245 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés