Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Hausse des arrivées touristiques à fin octobre

Un total de 9,7 millions de touristes ont visité le Maroc entre janvier et octobre 2017, soit une progression de +9% par rapport à la même période de l'année dernière, indique l'Observatoire du tourisme. Le nombre de touristes étrangers (TES) a progressé de +14%, alors que les arrivées des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont augmenté de +5%, indique l'Observatoire du tourisme qui vient de publier ses statistiques sur le tourisme marocain couvrant les 10 premiers mois de 2017
Cette hausse a concerné les principaux marchés émetteurs, en particulier l’Allemagne (14%), la Hollande (8%) et la France (7%), relève la même source. S’agissant des marchés touristiques émergents pour le Maroc, ils maintiennent leur trend haussier, la Chine enregistrant une progression de 203%, alors que le Japon, la Corée du Sud, les Etats-Unis et le Brésil ont affiché des hausses respectives de 40%, 33%, 30% et 51%. Concernant les nuitées totales réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés, elles ont enregistré une hausse de 15% durant les 10 premiers mois de 2017 (+19% pour les touristes non-résidents et +8% pour les résidents).
Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré, à eux seuls, 60% des nuitées totales à fin mai, fait savoir l'Observatoire qui note que ces deux villes ont connu une augmentation de 18% et 12%, respectivement.
Les autres destinations ont aussi affiché de bonnes performances, en particulier les villes de Fès et Tanger avec des hausses respectives de 37% et 26%. Quant au taux d’occupation jusqu’à fin octobre 2017, il a atteint 44%, en progression de 4 points par rapport à la même période de l’année passée. Par ailleurs, les recettes générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc se sont élevées à 59,2 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2017, contre 56,1 MMDH un an auparavant, soit une augmentation de 5,4%. 

108 certificats négatifs délivrés à Oujda en novembre dernier 

L'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (Ompic) et le Centre régional d'investissement à Oujda (CRI-Oujda) ont délivré, durant le mois de novembre dernier, un total de 108 certificats négatifs pour la création d'entreprises.
Selon un rapport de la délégation du commerce et de l'industrie (couvrant Oujda, Berkane, Taourirt, Jérada et Figuig), les services restent le secteur d'activité le plus ciblé par les porteurs de projets avec 54 certificats (50%), suivis notamment du commerce (29 certificats, 20%) et du bâtiment et travaux publics (17 certificats, 16%).
S’agissant du statut juridique, les certificats négatifs se répartissent entre les sociétés à responsabilité limitée avec 57 certificats, les sociétés à responsabilité limitée à associé unique (40 certificats) et les enseignes commerciales (11 certificats).
La même source précise que la répartition géographique de la totalité des certificats négatifs délivrés durant la période susmentionnée, montre que la préfecture d’Oujda-Angad vient en tête avec 81 certificats suivie de la province de Berkane (20 certificats), alors que le reste s'est réparti sur les provinces de Taourirt, Figuig et Jérada. Le nombre total de certificats négatifs délivrés en 2016 au niveau de la région de l'Oriental pour la création d’entreprises s’élève à 2473, en augmentation de 10,2% par rapport à l'année 2015.

Lundi 11 Décembre 2017

Lu 636 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >