Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie

Lundi 20 Mai 2013

Divers Economie
Maritime

Maritime Tunisian Line est la nouvelle compagnie maritime mise en place par le Maroc et la Tunisie afin de réduire les coûts logistiques des flux de marchandises entre les deux pays.  Cette nouvelle route maritime permettra de diminuer de 50% la durée du transport marchandise entre les deux pays et de limiter le nombre de transbordements de marchandises effectués jusqu’ici via des ports européens de la Méditerranée. KOMET III, un navire porte container, desservira tous les 15 jours cette ligne avec des escales dans les ports de Misrata en Libye, de Rades en Tunisie, Casablanca, Castellon&Valence en Espagne et l’Ile de Malte.

Automobile

Le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, le Fonds Hassan II et les entreprises qui opèrent dans le secteur automobile ont signé 8 contrats d’investissement, selon lesquels un montant de 600 millions de dirhams sera consacré à la réalisation de projets d’investissement portant sur le secteur automobile. Avec une croissance de 15% des exportations en 2012, ce secteur devrait bénéficier de subventions et d’avantages de l’Etat. L’implantation de plusieurs fournisseurs du secteur automobile est prévue. Les contrats signés portent également sur le câblage automobile, les systèmes de climatisation, d’éclairage automobile, d’isolation électrique pour automobile, et sur le textile automobile.

Mission

Une mission commerciale multisectorielle espagnole se rendra aujourd’hui au Maroc dans le but de prospecter les opportunités d’investissement qu’offre le Royaume dans divers domaines, indique-t-on auprès des organisateurs. Intervenant à l’initiative de la Confédération des entreprises de Guadalajara (Castille-La Manche, centre), cette mission, qui aura lieu du 20 au 24 mai à Casablanca, concerne notamment les entreprises espagnoles opérant dans les domaines de l’ingénierie, de l’assainissement, du transport, de l’énergie et du traitement des déchets.

Bourse

La Bourse de Casablanca a clôturé vendredi sur une forte baisse, avec un recul de son indice global (MASI) de 1,44% à 9.027,69 points, suite aux baisses accusées par plusieurs grandes entreprises cotées. La tendance est encore plus accentuée au niveau du FTSE CSE Morocco 15, indice compact développé en partenariat avec le groupe international FTSE et comprenant les grandes capitalisations les plus liquides, qui est tombé sous la barre symbolique des 9.000 points, après s’être contracté de 1,92 % à 8.955,02 points.

Libé

Lu 367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe