Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




La CIMR augmente sa participation dans le capital d’Immorente Invest et Mutandis diminue la sienne

La Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) a augmenté sa participation dans le capital de la société Immorente Invest alors que Mutandis a réduit la sienne, annonce l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).
"La société Mutandis Automobile SCA a déclaré avoir cédé sur le marché de blocs, en date du 18 février, un total de 140.326 actions Immorente Invest au cours unitaire de 100 dirhams, franchissant ainsi à la baisse le seuil de participation de 5% dans le capital de ladite société", indique l'AMMC dans un communiqué.
Suite à cette transaction, Mutandis déclare détenir 333.500 actions Immorente Invest, soit 3,7% du capital de ladite société, précise la même source.
Parallèlement, l'AMMC fait savoir que la CIMR a déclaré avoir acquis sur le marché de blocs, le 18 février, 140.326 actions Immorente Invest au cours unitaire de 100 dirhams, franchissant à la hausse le seuil de participation de 5% dans le capital d’Immorente Invest.
La Caisse détient ainsi un total de 480.652 actions Immorente Invest, ce qui représente 5,33% du capital de cette société.
Dans les douze mois qui suivent le franchissement du seuil précité, la CIMR envisage de poursuivre ses achats sur la valeur et siéger au conseil d'administration d‘Immorente Invest, conclut le communiqué.

La BCP déploie une solution digitale de bancassurance au Togo

Atlantic Business International (ABI), holding subsaharienne du groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP), vient de lancer une solution digitale dénommée "Atlantique Domaine Assurance" (ADA) au sein de ses filiales togolaises GTA Assurances vie et Banque Atlantique, apprend-on auprès d'ABI.
Ce lancement, qui intervient un an après le déploiement d’Atlantique Assurance vie en Côte d’Ivoire, s'inscrit essentiellement dans le cadre de la poursuite des initiatives visant à renforcer le modèle "bancassurance" et garantir la croissance sur ce segment de marché, souligne la holding subsaharienne de la BCP.
ADA est une application informatique conçue pour, d’une part, faciliter les interactions entre les compagnies d’assurance du groupe et les banques partenaires et d’autre part améliorer de manière significative l’environnement de commercialisation des produits d’assurance entre les filiales banques et assurances du groupe.
Parmi les nombreuses fonctionnalités offertes par la solution "ADA", figurent la souscription aux produits d’assurances, le suivi des productions et des prestations, la gestion électronique des documents par la dématérialisation des bulletins de souscription, la déclaration de sinistres et le suivi des prestations à distance. Le lancement officiel de cette solution a été donné récemment, via visioconférence depuis Abidjan par Ahmed Serhouchni, directeur des assurances d'ABI.
La généralisation de l’application ADA à tout le réseau d’agences de Banque Atlantique marque une avancée significative dans le plan de transformation digitale amorcé par le groupe et porté par l’ensemble des filiales, traduisant, par ailleurs, la dynamique de développement de synergies intra-filiales, selon ABI.

Lundi 2 Mars 2020

Lu 394 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.