Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Bank of Africa lance le service SWIFT GPI pour les paiements transfrontaliers

Le groupe Bank of Africa a annoncé récemment le déploiement en avant-première, opérationnel depuis fin 2019, du service SWIFT GPI (Global Payment Innovation), nouvelle norme pour le paiement transfrontalier afin de permettre à ses entreprises clientes de gérer et de suivre plus efficacement leurs paiements internationaux.
Grâce au SWIFT GPI, la banque offre à ses clients la meilleure expérience en matière de suivi et de gestion de leurs paiements transfrontaliers, en termes de rapidité accrue de paiement des biens et services internationaux, raccourcissement des cycles d'approvisionnement et réduction de l'exposition aux risques de change, suivi des paiements en temps réel, transfert des informations du paiement de bout-en-bout, optimisation de gestion de trésorerie et de la liquidité, etc, précise Bank of Africa dans un communiqué. Engagée dans la transformation digitale, Bank of Africa offre un service de qualité adossé au digital, à travers une diversification de ses services nationaux et internationaux pour se rapprocher davantage de sa clientèle Entreprise et répondre efficacement et rapidement à tous ses besoins, indique la même source, ajoutant que dans un monde où tout est connecté, les banques agissent rapidement pour suivre la transformation digitale et offrir une expérience de paiement transfrontalière rapide et entièrement traçable.

Baisse du résultat net de Maghreb Oxygène

Maghreb Oxygène, spécialiste en production, conditionnement et commercialisation des gaz industriels, médicaux, alimentaires et spéciaux, a réalisé un résultat net de 12,5 millions de dirhams (MDH) au titre de l'exercice 2019, en baisse de 2,93% par rapport à l'année précédente.
Les ventes de Maghreb Oxygène se sont bonifiées de 0,93%, indique l'entreprise dans un communiqué, faisant savoir qu'elles s'affichent à 243,6 MDH en 2019 contre 241,4 MDH l'année précédente.
Le résultat d'exploitation, quant à lui, connaît une hausse portée par une rationalisation des coûts, relève la même source, notant qu'il s’affiche à 20,7 MDH contre 19,2 MDH un an auparavant, soit une progression de 8,19%.
Et d'ajouter que les fonds propres de Maghreb Oxygène progressent de 4,30% par rapport à 2018 pour s'établir à 224,6 MDH, faisant ressortir que le total bilan se renforce de 3,02% et s’affiche à 453,4 MDH.
En 2019, le bilan de performance de Maghreb Oxygène se consolide, fruit de sa politique de proximité avec ses clients et la constante amélioration de ses fondamentaux.
Compte tenu du résultat dégagé durant l'exercice 2019, le conseil d’administration a décidé de proposer à l’assemblée générale ordinaire des actionnaires, la distribution d’un dividende de 4 DH par action.

Lundi 17 Février 2020

Lu 250 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.