Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste intitulé “Barid Al-Maghrib, prestataire de service de certification électronique”

Le Groupe Barid Al-Maghrib a dévoilé, mardi à Rabat, une émission spéciale d’un timbre-poste sous le thème "Barid Al-Maghrib, prestataire de service de certification électronique".
Présenté lors d'une cérémonie officielle tenue au Musée de Barid Al-Maghrib, ce timbre vient enrichir le patrimoine philatélique dédié aux faits marquants du Groupe, notamment ceux liés au digital.
"Il inscrit ainsi le rôle de confiance numérique joué par Barid Al-Maghrib dans l’histoire de l’institution", indique le Groupe dans un communiqué.
Barid Al-Maghrib est, depuis 2011, l’unique prestataire de service de certification électronique agréé par l’Etat marocain. Cet agrément fait de Barid Al-Maghrib le tiers de confiance de l’économie nationale et l’opérateur habilité à délivrer des certificats de signature électronique grâce à son service "Barid eSign". La certification numérique permet aux administrations, entreprises et citoyens de donner une valeur probante reconnue par la loi aux échanges électroniques, avec comme avantages l’amélioration de la productivité, la célérité des traitements des transactions et le respect de l’environnement.

Bank Al-Maghrib adhère à la Banque
des règlements internationaux


Le Conseil d'administration de la Banque des règlements internationaux (BRI) a décidé de coopter la banque centrale du Maroc pour adhérer à la BRI, apprend-on mardi auprès de Bank Al-Maghrib.
"La Banque des règlements Internationaux (BRI) envisage d'élargir sa composition et de renforcer ses actions de coopération dans le cadre de sa mission en tant que forum de coopération internationale et de groupement de banques centrales et d’autorités financières", fait savoir Bank Al-Maghrib qui cite un communiqué de la BRI.
"A cet effet, le Conseil d'administration de la BRI a décidé de coopter les banques centrales du Koweït, du Maroc et du Vietnam pour adhérer à la BRI", lit-on dans le communiqué, ajoutant que cette expansion, la première en son genre depuis 2011, permettra de porter à 63 le nombre de membres de la BRI.
Le président du Conseil d'administration de la BRI, Jens Weidmann, s'est félicité de cette décision et a déclaré qu’"en étendant régulièrement sa composition, la BRI s’assure que sa base de membres demeure conforme au profil global de l’institution et à son mandat visant à promouvoir la stabilité monétaire et financière dans le monde".

Vendredi 17 Janvier 2020

Lu 466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif