Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Les réformes engagées au Maroc pour l'amélioration
du climat des affaires mises en exergue à Sicile


La consule générale du Maroc à Palerme (Sud de l'Italie), Mme Fatima Baroudi, a mis en exergue à Sicile les réformes engagées par le Maroc pour l'amélioration du climat des affaires dans le Royaume.
Intervenant lors de la 8ème édition de Blue Sea Land à Mazara Del Vallo, organisée du 17 au 20 octobre par le District de la pêche de la région de Sicile, Mme Baroudi a souligné les retombées positives de ces réformes notamment en ce qui concerne le renforcement de l'attractivité du Maroc en matière d'investissement, indique un communiqué du cConsulat général du Royaume à Palerme.
Mme Baroudi, qui s'exprimait au cours du séminaire Focus Africa, a relevé que les efforts entrepris par le Maroc ont permis de drainer davantage d'investisseurs étrangers et de les encourager à développer leurs projets dans le Royaume.
Evoquant les atouts du Maroc et les infrastructures de taille dont il dispose, la consule générale a mis en avant la portée et l'importance stratégique du port de Tanger Med, devenu le plus grand en Afrique.
Sur le continent africain, thème de la rencontre, la diplomate a indiqué que les entreprises marocaines avaient investi 3,8 milliards de dollars en Afrique durant la période 2003-2017, soit 60% des investissements directs étrangers (IDE), positionnant le Royaume comme deuxième investisseur en Afrique.
Cette manifestation a connu la participation de responsables, de diplomates, ainsi que de plusieurs entrepreneurs de pays africains et méditerranéens venus discuter de thématiques relatives à l'économie durable et circulaire en rapport avec les activités halieutiques.


Le Royaume s'apprête à lancer un
emprunt à l'international en novembre


Le Maroc s'apprête à lancer un emprunt sur le marché international au cours du mois de novembre, a annoncé, récemment à Rabat, la directrice du Trésor et des finances extérieures au ministère de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration, Fouzia Zaaboul.
"La sortie du Maroc à l'international est toujours d'actualité. Elle devrait se faire en  novembre", a déclaré Mme Zaaboul lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation du projet de loi de Finances 2020.
"Il y a énormément de procédures à faire et nous restons à l'écoute des conditions favorables offertes par le marché", a-t-elle expliqué, sans pour autant préciser le montant ni la devise de cet emprunt. "Le montant et la devise dépendront également des conditions du marché", a-t-elle fait savoir, notant que "ces éléments seront arrêtés à deux ou trois jours avant l'échéance".

 

Vendredi 25 Octobre 2019

Lu 152 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.