Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Forte hausse du chiffre d'affaires
de Microdata à fin juin 2019


Le chiffre d'affaires du spécialiste de la commercialisation et du déploiement d'infrastructures informatiques Microdata s'est établi au premier semestre 2019 à 411,3 millions de dirhams (MDH), en forte hausse de 31,2% par rapport à la même période de l'année précédente.
Cette bonne performance est le résultat d'une forte activité commerciale et du renforcement de la position de Microdata sur le marché, indique un communiqué du Groupe coté à la Bourse de Casablanca.
Elle est due également à une stabilité de la structure financière et de l'endettement financier malgré la pression exercée par l’expansion de l’activité "Solutions" sur l’augmentation du besoin en fonds de roulement, financé en partie par les concours bancaires.
L'encours de l’endettement financier a connu une quasi-stabilité (variation annuelle de +0,8%), puisqu’il est passé de 135,2 MDH au terme du premier semestre 2018 à 136,4 MDH au 30 juin 2019. L’endettement financier du premier semestre 2019 est principalement composé de concours bancaires à court terme.
Par ailleurs, l’encours leasing représente 2,8% de l’endettement financier et l’encours de l’emprunt CMT ne pèse, quant à lui, que 3,3%.
De surcroît, Microdata a réalisé un chiffre d'affaires au T2 de l'année en cours de 234,6 MDH, en évolution sensible de 12,9% par rapport au deuxième trimestre 2018 (207,9 MDH).

Hausse du chiffre d’affaires de Marsa Maroc au premier semestre

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Marsa Maroc s'est établi, au titre du premier semestre 2019, à 1,447 milliard de dirhams (MMDH), en hausse de 4% par rapport à celui réalisé à fin juin 2018 (1,391 MMDH).
Selon une communication financière de l'opérateur portuaire multi-trafics, les investissements engagés à fin juin se sont élevés à 342 millions de dirhams (MDH), dont 282 MDH au titre de l'apport en capital dans la filiale MINTT (Marsa International Tangier Terminals S.A), alors que l'endettement net du groupe a atteint, quant à lui, -556 MDH composé de 953 MDH de dettes de financement et 1,51 MMDH de disponibilités. "L'amélioration de l'endettement net par rapport au premier semestre de l'année 2018 est expliquée par le décalage de distribution de dividendes qui a eu lieu en juillet 2019 (682 MDH), alors qu'en 2018, les dividendes (785 MDH) ont été servis en juin 2018", explique le Groupe.
S'agissant du trafic global traité durant le premier semestre de l'exercice 2019 par Marsa Maroc et ses filiales, il s'est établi à 19,1 MT, en hausse de 3% par rapport au premier semestre de 2018. Ce niveau d'activité résulte de l'augmentation du trafic conteneurisé de 7% par rapport au premier semestre 2018, de la progression de 2% du trafic de vrac et divers, porté essentiellement par le traitement exceptionnel du charbon destiné à la nouvelle centrale électrique de Safi.
"Cette performance a été atténuée par le recul du trafic des céréales et du clinker", fait savoir Marsa Maroc.

Mercredi 4 Septembre 2019

Lu 213 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >