Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




L’aéroport de Guelmim voit son trafic aérien augmenter

Le trafic aérien au niveau de l'aéroport de Guelmim a affiché, en juin 2019, une hausse de l’ordre de 17,22% par rapport à la même période de l’année écoulée, selon des données fournies par l'Office national des aéroports (ONDA).
Le nombre de passagers ayant transité par cette structure aéroportuaire a atteint 1.055 passagers en juin, précise la même source. Cette performance du trafic aérien est portée principalement par la création de la ligne Guelmim-Laâyoune qui a été ajoutée dans le cadre de la création de la base aérienne de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) à l’aéroport de Laâyoune à raison de deux fréquences par semaine, explique l’ONDA.
La nouvelle aérogare de l’aéroport de Guelmim, dont la mise en service a été lancée en janvier dernier, dispose d’une capacité annuelle de 700.000 passagers.
Cette infrastructure a porté sur l’extension et la mise à niveau de l’aire de mouvement des appareils pour accueillir des avions de type B 747, le renforcement de la piste d’envol et la réalisation de ses accotements, la construction d’un parking avions pour accueillir 4 appareils moyen-courrier, et la création de bretelles de liaison entre la piste et le nouveau parking avions. Elle a aussi consisté en la construction d’une nouvelle aérogare sur une superficie de 7.000 m2, ainsi que l’édification sur une superficie de 2.000 m2 de bâtiments divers (bloc technique, bâtiments administratifs, service de sauvetage et de lutte contre l'incendie des aéronefs).
La nouvelle aérogare est dotée d’équipements technologiques modernes répondant aux normes et standards internationaux et permettant d’accueillir les passagers dans les meilleures conditions d’accueil, de sécurité, et de confort.

Hausse du trafic aérien à l’aéroport de Zagora

L’aéroport de Zagora a accueilli un total de 1.077 passagers en juin dernier, enregistrant une forte hausse de l’ordre de 70,68% par rapport à la même période de l’année 2018, selon des données de l’Office national des aéroports (ONDA).
Cette performance du trafic aérien s’explique principalement, souligne la même source, par l’augmentation des fréquences hebdomadaires des lignes Zagora-Casablanca et Zagora-Ouarzazate et ce, suite à la signature de la convention portant sur le développement du transport aérien entre la région de Drâa-Tafilalet et la compagnie nationale.
La ventilation du trafic domestique de l’aéroport de Zagora par destination fait ressortir que 50,97% des passagers accueillis par cette infrastructure aéroportuaire provenaient de Ouarzazate, alors que les 49,03% restants avaient pour destination d’origine Casablanca.
Ainsi, 549 passagers provenaient de Ouarzazate en juin 2019, contre 256 durant le même mois de l’année dernière, soit une hausse de 114,45%, tandis que 528 passagers (+40,80%) sont venus à bord de vols en provenance de Casablanca, contre 375 une année auparavant.

Mercredi 7 Août 2019

Lu 336 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.