Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Hausse des arrivées touristiques à Errachidia durant les cinq premiers mois de l’année

Un total de 61.487 arrivées de touristes ont été enregistrées dans les hôtels classés de la province d’Errachidia durant les cinq premiers mois de l’année 2019, contre 45.029 au cours de la même période de l’année dernière, soit une hausse de 37%.
Selon des données de la délégation du tourisme à Errachidia, le nombre des touristes non-résidents a affiché une croissance de 45%, passant de 33.583 entre janvier et mai 2018 à 48.588 durant la même période de l’année en cours.
Le Japon est le premier marché émetteur pour la destination Errachidia avec 8.120 touristes à fin mai 2019, contre 5.587 en 2018, soit une croissance de 45%, suivi de l’Espagne avec 7.081 touristes, contre 4.460 une année auparavant (+59%), et de la France au troisième rang avec 5.179 touristes (+21%).
Le nombre de touristes résidents a, quant à lui, enregistré une progression de 13%, passant de 11.446 personnes entre janvier et mai de l’année écoulée à 12.899 au cours de la même période de 2019.
Concernant les nuitées, elles ont été de l’ordre de 81.452 durant la période allant de janvier à mai 2019, contre 58.815 une année auparavant, enregistrant ainsi une hausse de 38%.
La durée moyenne de séjour des touristes ayant visité Errachidia a été de 2 jours durant les cinq premiers mois de l’année en cours, contre un jour lors de la même période de 2018.
La province d’Errachidia comptait à fin 2018 un total de 123 établissements d’hébergement touristiques répartis notamment entre 31 hôtels, 39 gites, 37 auberges, 7 maisons d’hôtes, 5 campings et 1 résidence. Ces établissements touristiques offrent une capacité de 4.896 lits.

L’aéroport d’Oujda-Angad enregistre plus de 288.000 passagers durant le premier semestre

Le nombre de passagers ayant utilisé l'aéroport Oujda-Angad durant le premier semestre de l’année en cours s’élève à 288.015, en progression de 3,49% par rapport à la même période de l’année dernière.
Selon des données de l’Office national des aéroports (ONDA), cette performance représente 2,47% du volume du trafic aérien au niveau des différents aéroports du Royaume, et place ainsi cet aéroport à la 8ème place à l’échelon national et à la deuxième place sur le plan régional derrière l’aéroport Nador-Al Aroui.
Pour ce qui est des résultats du seul mois de juin dernier, la même source fait remarquer que le nombre de passagers enregistré au niveau de l’aéroport d’Oujda s’est chiffré à 68.470 voyageurs contre 57.068 passagers durant le même mois de l’année écoulée, soit une hausse de 19,98% et une part de 3,27%.
L’aéroport Oujda-Angad est lié à plusieurs aéroports européens, notamment de France (Paris, Marseille, Beauvais et Strasbourg), de Belgique (Bruxelles, Charleroi), d’Allemagne (Düsseldorf) et des Pays-Bas (Amsterdam).
Le nombre de passagers ayant transité via l’aéroport Oujda-Angad en 2018 a atteint 675.917, contre 635.746 voyageurs en 2017, soit une progression de 6,32%.

Mardi 6 Août 2019

Lu 222 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.