Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




La BCP lance l'application “Atlantique Mobile” pour son réseau subsaharien

Le groupe marocain Banque centrale populaire (BCP) vient de lancer à travers son réseau subsaharien Banque Atlantique, l'application "Atlantique Mobile", permettant plusieurs fonctionnalités innovantes. "En ligne avec son plan de transformation digitale, la Banque centrale populaire (BCP) lance en Afrique subsaharienne, à travers son réseau Banque Atlantique, une nouvelle application dotée de plusieurs innovations dénommée +Atlantique Mobile+", indique vendredi un communiqué de Banque Atlantique Côte d'Ivoire.
"Atlantique Mobile" est une application entièrement personnalisable qui allie ergonomie et agilité pour offrir une expérience client optimale, selon la même source. Elle permet à ses usagers, au-delà des services classiques de consultation et de transaction, de piloter leurs cartes ainsi que leurs comptes bancaires en toute sécurité. Cette application propose l’authentification biométrique, la reconnaissance faciale, la modification du plafond de la carte, l’activation et la désactivation de celle-ci, le service de transfert d’argent sans carte bancaire "Mobile to GAB" vers n’importe quel bénéficiaire ou encore le service de transfert "Cash-Out" opérationnel sur l’ensemble des GAB du réseau Banque Atlantique couvrant les huit pays de la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine).
Selon le DG du groupe BCP en charge de l’international, Kamal Mokdad, "avec +Atlantique Mobile+, Banque Atlantique devient le premier groupe financier de l’espace UEMOA à proposer une application totalement gratuite, centrée sur l’utilisateur, intégrant des fonctionnalités inédites et exclusives allant de la reconnaissance faciale à la modification du plafond de la carte".
Déjà opérationnelle en Côte d’Ivoire, Atlantique Mobile sera déployée dès février 2019 dans le reste des pays d’implantation de l’espace UEMOA : Bénin, Burkina Faso, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Agadir frôle la barre des 5 millions de nuitées touristiques

Les hôtels classés de la ville d'Agadir ont enregistré 4.900.748 nuitées durant les onze premiers mois de 2018 en hausse de 12,27% par rapport à la même période de l’année d’avant.
Selon les statistiques du Conseil régional du tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa, les nationaux arrivent en tête de la clientèle de la station balnéaire avec un total de 1.006.182 nuitées, soit une progression de 3,87%. En deuxième position, le marché français a enregistré une hausse de 23,36% (983.027 nuitées) suivis du marché allemand avec 881.650 nuitées, soit plus de 3,25%. La même tendance haussière a été constatée au niveau du marché britannique en totalisant 612.224 nuitées (+14,14%).
Les villages de vacances ont été les plus prisés par les visiteurs durant cette période avec 1.470.321 nuitées, suivis des hôtels 4 étoiles avec 1.120.335 nuitées et des établissements 5 étoiles avec 951.811 nuitées.D’après le CRT, le taux d’occupation moyen enregistré dans les hôtels classés de la ville d’Agadir a enregistré une augmentation de +4,70% pour atteindre 55,09%.

Mardi 22 Janvier 2019

Lu 878 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >