Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




L’aéroport de Dakhla enregistre une hausse de son trafic aérien

Le trafic aérien au niveau de l'aéroport de Dakhla a enregistré une hausse de 39,52% en novembre 2018 par rapport au même mois de l'année précédente, selon des données de l'Office national des aéroports (ONDA).
Le nombre de passagers ayant transité via cet aéroport a atteint 21.530, contre 15.431 voyageurs durant le même mois en 2017, précise la même source.
Ainsi, l'aéroport représente 1,18% du volume de trafic enregistré au niveau des différents aéroports du Royaume en novembre dernier.
L'aéroport de Dakhla a conservé sa 10ème place parmi les aéroports du Royaume en termes de volume du trafic, sachant qu’à l’échelle nationale, plus de 1,81 million de passagers ont été accueillis en novembre. Au cours des onze premiers mois de 2018, le trafic des passagers au niveau de l'aéroport de Dakhla a augmenté de 19,92% pour atteindre 183.868 passagers, contre 153.322 durant la même période de 2017, soit 0,89% du trafic aérien à l’échelle nationale.

1.611 certificats négatifs délivrés à Oujda en 2018

L'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) et le Centre régional d'investissement de la région de l'Oriental, ont délivré, durant l’année 2018, 1.611 certificats négatifs pour la création d’entreprises, soit une légère baisse de 0,18% par rapport à 2017.
Selon un rapport de la Délégation du commerce et de l'industrie couvrant Oujda, Berkane, Taourirt, Jerada et Figuig, l'analyse du nombre de certificats par secteur d’activité fait ressortir une prédominance du secteur des services avec 932 certificats (58%), suivi du commerce (321 certificats, 20%), du bâtiment et travaux publics (309 certificats, 19%) et de l'industrie (49 certificats, 3%).
S'agissant de la ventilation des certificats par nature juridique, le rapport montre que les Sociétés à responsabilité limitée à associé unique viennent en tête avec un total de 736 certificats, suivies des Sociétés à responsabilité limitée (701) et des enseignes commerciales (148).
La même source précise que la répartition géographique de la totalité des certificats négatifs délivrés, durant la même période, révèle que la préfecture d'Oujda-Angad occupe la première position avec 1.089 certificats (68%), alors que la province de Berkane vient en deuxième position avec 336 certificats (21%). Les autres villes (Taourirt, Jerada, Bouarfa, Figuig…) se partagent 11% (189 certificats).

Jeudi 10 Janvier 2019

Lu 377 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com