Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Baisse du résultat net de la société Eqdom

Le résultat net de la société marocaine spécialisée dans le crédit à la consommation, Eqdom, s'est chiffré à 83,9 millions de dirhams (MDH) en baisse de 7,3% par rapport à la même période un an auparavant.
Ce résultat tient compte de l'amélioration du coût du risque, précise Eqdom dans une communication financière sur ses comptes semestriels, publiée sur le site de la Bourse de Casablanca.
L'évolution des produits d’exploitation et l’optimisation du coût des ressources se sont soldées par un produit net bancaire en baisse de 7,3% à 278,3 MDH par rapport à la même période un an auparavant.
En outre, dans un contexte de forte dynamique concurrentielle, tant de la part des sociétés de crédit que des banques, Eqdom poursuit sa stratégie de transformation, notamment commerciale visant le recrutement de nouveaux clients et partenaires, ainsi que la fidélisation de la clientèle acquise, conclut la communication financière du groupe.

Le Prix Nobel d'économie décerné aux Américains
William D. Nordhaus et Paul M. Romer


Le Prix Nobel d’économie, distinction qui traditionnellement clôt la saison des Nobel, a été attribué cette année aux économistes américains William D. Nordhaus et Paul M. Romer.
"Le prix en sciences économiques 2018 a été attribué à William D. Nordhaus « pour l'intégration du changement climatique dans l'analyse macroéconomique à long terme » et à Paul M. Romer « pour l'intégration des innovations technologiques dans l'analyse macroéconomique à long terme », explique lundi l’Académie royale suédoise des sciences. "Leurs conclusions ont considérablement élargi le champ de l'analyse économique en construisant des modèles qui expliquent comment l'économie de marché interagit avec la nature et les connaissances", a motivé l’organe chargé de l’attribution du Prix Nobel d’économie.

Mardi 9 Octobre 2018

Lu 460 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.