Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Accélération du rythme de progression du crédit bancaire à 2,5% en août 2018 

Le rythme de progression annuelle du crédit bancaire s'est accéléré à 2,5% en août 2018, après 2,1% un mois auparavant, indique Bank Al-Maghrib (BAM).
L'évolution du crédit bancaire reflète principalement une hausse de 1,5% des facilités de trésorerie après une baisse de 1,9%, fait savoir BAM qui vient de publier une note sur ses indicateurs clés des statistiques monétaires d'août 2018.
Le taux de croissance des concours à l’équipement est revenu de 9,4 à 6,7% et celui des crédits à la consommation de 5,6 à 5,5%, précise la même source.
S’agissant des prêts immobiliers, leur progression est restée inchangée à 3,1% avec un léger ralentissement des prêts alloués à l’habitat de 3,1 à 3% et une accélération de ceux destinés à la promotion immobilière de 0,9 à 1,8%, relève BAM. Par secteur institutionnel, la note fait ressortir que les concours accordés au secteur non financier ont augmenté de 3,7% après 3,5%, ajoutant que cette évolution reflète une hausse de 19,5% après 17,1% des prêts aux sociétés non financières publiques et de 1,1%, après 1%, des concours aux sociétés non financières privées.Les crédits aux ménages ont, pour leur part, vu leur progression se stabiliser à 3,8%, fait remarquer BAM. En glissement mensuel, le crédit bancaire a reculé de 0,1% en août 2018. 

Remise de l’"African Man Of The Year Award" à l’homme d’affaires tunisien Badreddine Ouali

Le prix AMOYA (African Man Of The Year Award), créé par "Women In Africa" (WIA) Initiative, a été attribué à l’homme d’affaires tunisien Badreddine Ouali qui diffuse, relaye et sensibilise au genre et à la parité à travers des actions de sensibilisation qu’il a initiées et soutenues.
La remise de ce prix a eu lieu vendredi soir, à Marrakech, lors de la cérémonie de clôture de la 2è édition de la WIA Initiative. 
Par sa notoriété, cet homme d’affaires tunisien favorise l’accès des femmes aux groupes de réflexion et aux réseaux professionnels internes et externes, notamment à travers une stratégie d’influence et de lobbying engagée (médias, réseaux sociaux).
Créé l’an passé par WIA Initiative, AMOYA est un prix annuel qui récompense l’engagement exceptionnel d’hommes Africains à promouvoir et encourager la femme dans les secteurs socioéconomiques du continent.
Lancée en 2016, Women In Africa (WIA) Initiative est la première plateforme digitale innovante de développement économique et d’accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel. Elle se compose du WIA Club qui organise différentes rencontres sur le continent, du WIA Institut (data/étude) et de la Fondation WIA Philanthropy dont l’objectif est de soutenir les femmes entrepreneuses.

Lundi 1 Octobre 2018

Lu 497 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.