Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Marrakech-Safi enregistre plus de 1.300 certificats négatifs au premier semestre

Le Centre régional d'investissement (CRI) de Marrakech-Safi a délivré 1.314 certificats négatifs au 1er semestre 2018 contre 1.190 durant la même période de l’année précédente, soit une hausse de 10%.
La répartition par nature juridique fait ressortir que la société à responsabilité limitée (SARL) occupe la première position avec 1.279 certificats, alors que 1.288 certificats ont été délivrés pour des personnes morales et 26 autres pour des personnes physiques.
Au niveau sectoriel, le bilan d'activité du CRI au titre du 1er semestre 2018, souligne que quatre secteurs concentrent environ 88% du nombre des certificats délivrés, à savoir les secteurs des services divers (48%), du commerce (17%), du BTP (13%) et du tourisme (10%).
Concernant la création d’entreprises, le nombre total des entreprises créées à fin juin 2018 s’élève à 3.204 contre 2.916 à fin juin 2017 (+10%), dont 72% concernent des personnes morales (avec une prédominance du statut juridique SARL: 71,5% des dossiers déposés) et 28% de personnes physiques.
Selon la même source, les entreprises créées devraient générer un investissement de plus de 1,359 milliard de DH et créer plus de 10.899 emplois.
Par secteur d’activité, le même bilan relève que les services et le commerce sont les plus propices à la création d’entreprises, soit respectivement 42% et 33%, suivis du BTP et du tourisme avec 11% et 8% d’entreprises créées.

Le Trésor place 4,55 MMDH
d'excédents


La Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’Economie et des Finances, a lancé mardi trois opérations de placement des excédents de trésorerie portant sur un montant global de 4,55 milliards de dirhams (MMDH). Il s'agit d'un placement avec prise en pension de 3 MMDH sur une journée, souscrit au taux moyen pondéré de 2,17%, a indiqué la DTFE dans un communiqué publié sur le site du ministère.
Le second placement, qui porte sur une somme de 350 millions de dirhams (MDH), est souscrit sur une durée de six jours au taux moyen pondéré de 2,25%. Le troisième placement en blanc, de 1,25 MMDH sur une journée, est souscrit au taux moyen pondéré de 2,25%, selon la même source.

Vendredi 7 Septembre 2018

Lu 231 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés