Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Accroissement des ressources des établissements de crédit de l’UEMOA à fin 2017

Les ressources des établissements de crédit de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont connu une augmentation de 2.798,5 milliards de FCFA (environ 4,757 milliards de dollars) au terme de l'année 2017, indique la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).
Ces ressources sont passées de 24.385 milliards de FCFA à fin décembre 2016 à 27.183,5 milliards de FCFA à fin décembre 2017, soit une progression de 11,5% (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).
Selon la BCEAO, cette évolution résulte essentiellement de la progression des dépôts et emprunts (plus 10,1% à 2.073,9 milliards FCFA), des fonds propres nets (plus 21,7% à 474,7 milliards) et des diverses ressources (plus 15,4% à 249,9 milliards). L’institut d’émission signale par ailleurs que l'augmentation des dépôts et emprunts a été impulsée par les comptes ordinaires à hauteur de 10,3% et par les comptes à terme à hauteur de 8,9%.

La dette publique espagnole atteint un nouveau record

La dette publique d'Espagne a atteint 1.162.946 millions d'euros en juin dernier, en hausse d'environ 27,8 milliards d'euros (+2,45%) par rapport à la même période une année auparavant, selon la Banque espagnole. La dette publique espagnole a progressé de 7,144 milliards d'euros (+0,6%) en juin dernier, en glissement mensuel, pour s'établir à environ 98,8% du PIB, d'après des chiffres publiés vendredi par la Banque d'Espagne. Ce ratio de dette/PIB dépasse l'objectif de 96,8% fixé pour cette année.
Cette situation est due à l’augmentation de 10,006 milliards d’euros de la dette centrale, pour atteindre plus de 1.019 milliards d’euros, en hausse de 4,4%, en glissement annuel. Pour sa part, la dette des communautés autonomes s'est appréciée de 1,058 milliard d'euros en juin dernier, pour s'établir à 292.372 millions, soit une progression de 2,3% par rapport à juin 2017, a précisé la même source.
La dette des administrations de la sécurité sociale a, quant à elle, atteint environ 34,89 milliards d’euros, en hausse de 7,6% sur un an.
Le nouveau gouvernement espagnol table sur une dette publique de l'ordre de 96,1% pour 2019 et 94,1% pour 2020.

Mardi 21 Août 2018

Lu 536 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.