Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deuxième victoire en trompe-l’ œil du Onze national

Vahid Halilhodzic : L’efficacité continue à nous faire défaut



Deuxième victoire en trompe-l’ œil du Onze national
Le Onze national a réussi, dimanche au Complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat, à surclasser son homologue burkinabé par 1 à 0 au titre d’un match amical entrant dans le cadre de la préparation des deux équipes pour les prochaines échéances officielles.

Au vu de la copie rendue, l’on serait tenté de dire qu’il s’agit d’une deuxième victoire en trompe-l’œil après celle obtenue mardi dernier face au Ghana. Une fois encore, l’heure a été à la frustration particulièrement lors de la première période. La formation alignée a peiné à faire le jeu, butant sur un adversaire bien en place, avortant les quelques rares assauts orchestrés dont un a failli se concrétiser mais le tir de Soufiane Rahimi a frôlé le poteau.

Au cours du second half, l’on a pu constater un semblant de sursaut de l’EN qui a mis davantage d’intensité dans ses actions, sans pour autant inquiéter outre mesure l’arrière-garde burkinabaise. Et il a fallu donc un coup de pied arrêté pour débloquer la situation. Un coup franc des 25 mètres savamment botté par Achraf Hakimi pour que le ballon trouve son chemin au fond des filets. Un but que l’international marocain, qui pourrait retrouver les couleurs du Real d’Ancelotti, a tenu à dédier au Danois Christian Eriksen victime d’un malaise sur la pelouse lors du match qui a opposé samedi pour le compte de la première journée du groupe B de l’Euro le Danemark à la Finlande.

A l’issue de ce match amical, le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a affirmé que l’équipe nationale s’est imposée difficilement devant un coriace sparringpartner, avant d’ajouter que l’efficacité a encore fait défaut à ses protégés, précisant par là même qu’à l’instar des autres sélections, il était important de procéder à une révision de l’effectif.

Une petite victoire au gré d’un petit match qui s’ajoute à celle décrochée contre le Ghana (1-0), et ce pour boucler ce stage qui a coïncidé avec les dates FIFA du mois de juin. Sachant que pendant cette période, il était prévu d’entamer les éliminatoires, zone Afrique, de la Coupe du monde 2022, campagne reportée par la CAF au mois de septembre prochain à cause de la crise sanitaire due à la pandémie du Covid-19.

Pour les éliminatoires de Qatar 2022, l’EN évoluera au groupe I aux côtés des équipes de Guinée, Guinée-Bissau et du Soudan. Seul le premier de la poule balisera son chemin pour le match barrage dont le vainqueur décrochera l’un des cinq tickets du Mondial attribués au continent africain. Mohamed Bouarab

Libé
Dimanche 13 Juin 2021

Lu 1052 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS