Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux prix pour encourager la recherche dans le domaine des sciences médicales




La Société marocaine des sciences médicales (SMSM) a lancé deux prix de recherche, le prix maghrébin de recherche « Professeur Abdellatif Berbich » et le prix de recherche de l’interne et du résident « Professeur Moulay Ahmed Iraqi ». C’est ce qu’a affirmé le président de la SMSM, Said Afif, lors d’une conférence organisée mercredi après-midi à Casablanca.
Selon Said Afif, ces deux prix seront lancés à l’occasion de l’organisation du 36ème Congrès médical national et du 47ème Congrès médical maghrébin qui se tiendront en même temps les 8 et 9 novembre prochain à Casablanca avec la participation d’experts marocains, maghrébins et étrangers, soulignant que ces congrès sont placés sous le thème : « Formation médicale du médecin généraliste : une nécessité et un devoir : quel modèle pour le Maghreb ».
Said Afif a précisé que le nouveau bureau de la SMSM a décidé « d’encourager les jeunes internes et résidents à participer aux congrès scientifiques en les exemptant des droits d’inscription pour les dépôts de leurs travaux scientifiques destinés à la revue de la SMSM et aux congrès ».
Plusieurs thèmes seront débattus lors de ces congrès, dont notamment le cancer de l’utérus, le cancer colorectal, les hépatites virales. Les congressistes traiteront également du rôle de la médecine de famille.
Chaque année, la SMSM organise un Congrès médical national et participe en collaboration avec les sociétés médicales maghrébines à l’organisation d’un Congrès médical maghrébin (CMM) dans l’un des pays du Maghreb.
Il convient de rappeler que la SMSM a vu le jour le 10 février 1980 succédant à la Société de médecine et d’hygiène du Maroc. Elle se compose des membres honoraires, des membres titulaires, des membres associés et des membres correspondants.  Les adhérents à la SMSM peuvent être soit des docteurs en médecine et en pharmacie, soit des biologistes, de nationalité marocaine, sous réserve de remplir les conditions d’adhésion selon le règlement interne de la Société.
Elle a pour objectif principalement d’accompagner les médecins en formation et les médecins déjà formés, en collaboration avec toutes les composantes concernées (facultés de médecine, CNOM…) et de promouvoir la formation médicale continue. En ce sens, la SMSM a décidé de relancer la revue de la Société qui constitue « un outil de formation médicale continue ». C’est le professeur Chraibi Abdelmajid qui a été désigné pour diriger cette revue.

T. M
Vendredi 25 Octobre 2019

Lu 1367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif