Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des textes inadaptés à la réalité d’un bitume national de tous les paradoxes

Certaines catégories d’acteurs du monde du transport, de leur diktat bénéficient d’une impunité bien particulière




 Vingt-et-une personnes ont été tuées et 1.703 autres blessées, dont 50 grièvement, dans 1.295 accidents de la circulation, survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 18 au 24 décembre, a indiqué, mardi, la Direction générale de la sûreté nationale dans un communiqué. Des accidents que l’on impute, selon la DGSN, au non-respect du Code de la route par ses usagers, qu’ils soient automobilistes, camionneurs, motocyclistes ou piétons et même plus, si l’on y injecte les utilisateurs d’animaux à l’image du charretier et bien plus de cette insolite situation que l’on rencontre très régulièrement et au quotidien sur nos routes citadines ou non, à se croire, pour un décor, plus que singulier planté, dans la fameuse fable à ‘’Perrette et le pot au lait’’. La laitière prétendant arriver sans encombre en ville’’, illustrait ses rêvasseries en poules, “moutons”, vaches. un peu comme ici sur nos routes en y ajoutant bien sûr quelques autres espèces qu’aurait omies Jean de Lafontaine tels ces chiens, chats, autres rats, etc. qui sévissent si bien sur notre bitume national qu’une fois écrasés, ils en feront désormais partie.
A noter qu’il n’est fait aucune référence à l’infrastructure routière tout autant aux yeux de l’observateur avisé de bien des morts de la circulation. Mais là est un autre débat.
Bien loin l’idée de recenser tous les usagers fautifs ou pas sur la voie publique, le sujet du jour, nonobstant la chasse aux piétons incivils récemment déclenchée, se rapporte en genre et en nombre, aux impunités dont bénéficient certaines catégories d’acteurs du monde du transport et plus particulièrement celles des taxis qui, sans foi ni loi, imposent leur volonté pour ne pas dire leur diktat, à tout venant, fût-il de l’autorité les régissant même. De la ceinture de sécurité que ne portent toujours pas les taximen, en passant par le racolage arrogant, le mépris du code de la route et de son législateur ainsi que le manque de courtoisie de certains envers le client, le tour est vite bouclé et, bons citoyens, vous en avez vraiment pour votre argent !
A y regarder plus concrètement, on se rend compte que les paradoxes que l’on constate, à chaque jour que Dieu fait, sur nos routes vont à l’encontre de tout entendement.
Depuis la vache qui traverse pattes attachées la chaussée aux chèvres et moutons qui paissent tranquilles le gazon vert du principal rond-point de la ville, en passant par l’ambulant vendant ses fruits et autres pacotilles sur l’emplacement réservé aux fourgons bancaires et le triporteur impotent dont la marchandise transportée est dix fois plus conséquente que celle que ne lui permet sa chinoiserie ainsi que cette dame très élégante qui laisse sa Porsche tous feux de détresse allumés sur la troisième voie, le temps d’accompagner son minot aux portes de l’école bien peu publique et les exemples ne manquent guère.
Toute cette cacophonie ci-haut pour dire simplement que si en ce 1er janvier bien des manches de nos responsables vont se retrousser pour sévir afin de faire pleuvoir plus d’amendes au bonheur des caisses de l’Etat, force est de constater a contrario qu’il vaudrait mieux se garder de confondre la pratique de certaines mesures bien loin de nos textes et que l’on ferait mieux d’adapter ces derniers à la réalité de nos routes.

Mohamed Jaouad Kanabi
Jeudi 28 Décembre 2017

Lu 821 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés