Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des Femmes militantes du Maroc et d'ailleurs marchent pour la paix à Essaouira


Libé
Vendredi 10 Mars 2023

Le Forum Mondial des Femmes pour la Paix, lancé depuis Essaouira, a pris fin, mercredi, avec l'organisation d’une marche pour la paix, marquée par la participation de militantes et d’activistes venues des quatre coins du monde prendre part à cet évènement.

Cette marche, qui s’est déroulée en présence du Conseiller de SM le Roi et président-fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, M. André Azoulay et d'acteurs de divers horizons, a pris le départ de l’espace Bayt Dakira pour prendre fin à la plage de la ville où les participantes et participants à ce forum, initié par les "Guerrières de la Paix", un mouvement de femmes juives et musulmanes pour la Paix, la Justice et l’Egalité, ont déposé leurs empreintes sur le sable mouillé et scandé fort "la Paix est possible", dans diverses langues (arabe, hébreu, anglais,…), tout en formant une chaîne humaine autour du mot "Paix", écrit de pierres blanches.

Des empreintes qui seront ainsi emportées par la marée haute à destination du monde dans un geste symbolique qui traduit l’espoir, véhicule un message fort et un appel des participantes et participants à cette initiative en faveur de la paix.

Le président de l’Association Marocains pluriels, Ahmed Ghayat, qui coordonnait cette initiative des jeunes souiris, a expliqué que ces derniers ont eu l’idée judicieuse de rassembler des pierres blanches au bord de la mer pour écrire, ensuite, le mot "Paix" et inviter les participantes et participants au forum mondial à déposer leurs empreintes.

"La marée va ainsi récupérer ces empreintes et les envoyer à travers le monde. Un geste simple mais combien symbolique", a-t-il souligné dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP.

Cette deuxième et dernière journée du forum a été aussi ponctuée par la projection, à Bayt Dakira, d’un film documentaire, réalisé par la co-présidente des "Guerrières de la Paix", Hanna Alissoune.

Le film fait la lumière sur les actions et initiatives menées par des femmes, notamment des membres du mouvement "Women Wage Peace", en faveur de la paix au Proche Orient.

Par la suite, des échanges ont eu lieu entre les participantes à ce forum, l’occasion pour ces femmes représentant divers pays de livrer des témoignages émouvants et de raconter, de manière spontanée, leurs peines, leurs expériences et leurs combats en faveur de la paix.

Elles ont été unanimes à saluer l’organisation de ce forum à Essaouira, le qualifiant de "moment fort" plein d’émotions, mais qui leur permettra de repartir de cette ville, qui incarne parfaitement ces valeurs universelles de paix et de coexistence, avec plus d’engagement et de détermination pour persévérer dans leur combat en faveur de la paix.

Lancé mardi à partir d’Essaouira, à l’occasion de la Journée mondiale de la Femme, le forum Mondial des Femmes pour la Paix a rassemblé des femmes issues du monde entier, militantes pour la Paix mais aussi engagées pour la justice, l'émancipation et la liberté, qui ont livré ensemble un message commun, un appel à la Paix à destination du monde.

​Divers

Salon régional de l’eau
           
Le Coup d’envoi du Salon régional de l’eau de Souss-Massa, placé sous le thème "Les ressources en eau non conventionnelles : une solution alternative et une contribution au développement durable du bassin de Souss-Massa", a été donné, mercredi à Tiznit, en présence du ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka.

L’ouverture de cet événement de deux jours s’est déroulée en présence également du wali de la région de Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, Ahmed Hajji, du président du Conseil de la région, Karim Achengli, ainsi que des gouverneurs des provinces de Tiznit et d’Inezgane-Ait Melloul.

Organisé par l’Agence du bassin hydraulique du Souss-Massa, sous l’égide du ministère de l’Equipement et de l’Eau, ce salon a pour objectif de contribuer à la mise en œuvre de la vision royale plaçant la problématique de l’eau au cœur des politiques publiques.

Il s’agit d’un événement qui ambitionne également de mettre l’accent sur la nécessité du recours aux ressources hydriques non conventionnelles, en tant que solution alternative pour faire face à la rareté des ressources en eau conventionnelles.

Forum de l’étudiant

La 18e édition du Forum de l’étudiant, un espace de rencontre directe entre les étudiants et élèves de la province et les institutions d'enseignement supérieur et de formation professionnelle, a été lancée, mercredi à Taza.

Le forum, organisé en partenariat avec la Direction provinciale du ministère de l'Education nationale, du Préscolaire et des Sports, l'Association marocaine des cadres d'orientation et planification éducative de Taza et la Chambre de Commerce, d'Industrie et des Services, est une occasion pour les élèves de rencontrer des professionnels et des experts avant de prendre des décisions concernant leur orientation scolaire et professionnelle.

Dans une déclaration à la MAP, Abdelaziz El Hafidi, secrétaire provincial de l'Association marocaine des cadres d'orientation et de planification éducative à Taza, a souligné que le forum vise à orienter les élèves et répondre à leurs questions relatives aux filières académiques et aux formations post-baccalauréat, aux conditions d'accès aux universités, écoles supérieures et professionnelles et aux périodes de formation.
Cette édition connaît la participation d'environ 32 exposants représentant les universités et écoles supérieures et professionnelles, et vise à attirer le plus grand nombre possible d'élèves, d'étudiants et de parents d’élèves, pour s'informer sur les formations et les filières universitaires, a-t-il ajouté


Lu 2462 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p