Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Déneigement des routes à l’Oriental

Les chutes de neige avaient provoqué une coupure et une perturbation de la circulation




 Les équipes de déneigement relevant des directions provinciales de l’Équipement, du Transport et de la Logistique de l’Oriental sont intervenues "en un temps record" pour ouvrir les routes devant la circulation, suite aux dernières chutes de neige dans la région. Ces opérations sont intervenues dans la région de l’Oriental durant la fin de la semaine dernière au niveau de la préfecture Oujda-Anjad et des provinces de Jerada, Figuig, Taourirt, et Guercif, a affirmé un communiqué du ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau.
Ces chutes ont entraîné une "coupure provisoire de la circulation" au niveau de la route nationale N°19 reliant Debdou et Tendrara, en passant par Laatef (province de Taourirt) et la route provinciale N°5427 reliant Guercif et Bouiblane (province de Guercif), précise le communiqué.
Ces chutes de neige ont également provoqué une "perturbation de la circulation" au niveau de certaines routes classées, notamment, la route régionale N°607 reliant la ville de Jerada, la ville d’Oujda et la route provinciale N°6013 qui relie Laaouinate et Kanfouda (province de Jerada), la route provinciale N°6010 reliant Beni Khaled et Ain Almo (préfecture d’Oujda-Anjad), la route nationale N° 17 reliant Bouaarfa et Figuig et la route régionale N°601 reliant Talsint et Maisour à la route provinciale N°6018 menant vers Ich (province de Figuig), a ajouté la même source. Les équipes de déneigement sont intervenues immédiatement pour ouvrir les routes qui ont connu des chutes de neige, devant la circulation en un temps record, mobilisant, à cet effet, tous les moyens humains et logistiques disponibles, à savoir des cadres, des techniciens, des chauffeurs et des engins de déneigement, dont le nombre a atteint 14 chasse-neiges, affirme-t-on.
Les équipes de déneigement sont également intervenues pour ouvrir les routes rurales non classées, à savoir la route rurale reliant Laaouinate et Tissourine (province de Jerada), la route rurale menant vers Douar Ghmat sur 50 km (province de Figuig) et les routes rurales menant vers les douars Tamjilt, Béni Bouyloul, Béni Makbal et Sidi Abdelah, sur 38 km (province de Guercif), fait-on également savoir.

Précisions sur la mort d’une femme à Zaouiat Ahansal

La province d'Azilal a réfuté les allégations "calomnieuses" d'une vidéo sur la "mort" d’une femme dans la région de "Zaouiat Ahansal" suite aux mauvaises conditions météorologiques et à l'"absence" d’intervention des autorités pour lui porter assistance, soulignant que l'incident relaté par cette vidéo concernait une femme enceinte souffrant de problèmes de santé, qui avait été évacuée par ambulance à l'hôpital provincial d’Azilal où elle est prise en charge pour l'accouchement "dans des conditions normales".
Dans une mise au point, la province d'Azilal indique que certaines pages sur le réseau social Facebook ainsi que certains comptes sur le site YouTube ont relayé la vidéo, accompagnée de titres et de commentaires diffamatoires alléguant que cette femme serait décédée dans la région de Zaouiat Ahansal, suite aux mauvaises conditions météorologiques et à l'absence d’intervention des autorités.
Pour éclairer l'opinion publique, les autorités locales de la province d’Azilal affirment que cet incident "remonte à la date du 18 janvier et concerne une femme enceinte au douar Akred Sdiden-Tighighit, commune de Zaouiat Ahansal, souffrant de problèmes de santé, et qui avait été transférée en ambulance à l'hôpital provincial d’Azilal, afin d’être prise en charge pour son accouchement dans des conditions normales".
Les chemins menant à l’endroit où se trouvait la femme étant impraticables, en raison des chutes importantes de neige et des conditions météorologiques défavorables, il a fallu la transporter dans un autre lieu où l’attendait l'ambulance, "chose que certaines personnes, de mauvaise foi, ont exploitée pour filmer les faits et prétendre que la femme est décédée au moment de son évacuation au milieu de la neige", a précisé la province.

Jeudi 1 Février 2018

Lu 731 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés