Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dans un contexte de crise financière et de baisse du prix des phosphates

L’OCP et la BCP officialisent leur partenariat stratégique




Dans un contexte de crise financière et de baisse du prix des phosphates

«La baisse des cours des phosphates sur le marché mondial est réelle. Nous n’étions pas, cependant, surpris. Car abstraction faite de la crise, la logique des cycles nous indique qu’un essoufflement était attendu». C’est en ces termes rassurants que Mostafa Terrab, directeur Général de l’OCP a commenté la conjoncture du marché des phosphates en marge de la signature d’un protocole d’accord  entre l’OCP et la BCP qui consacre le partenariat stratégique entre ces deux groupes publics.

Pour preuve: L’année 2008 montre un doublement du chiffre d’affaires qui a dégagé des excédents ayant rendu possible le financement, d’une bonne partie de l’externalisation de la caisse de retraite. De plus, les objectifs fixés par le Business Plan élaborés il y a deux ans ont été réalisés. Mieux encore, « nous sommes conscients que 2009 allait être difficile et que 2010 le sera également». Rien n’échappe, donc, à la vigilance de Mostafa Terrab réputé pour sa rigueur et sa vision stratégique.

Et qu’en est-il du deal avec la CDG ? Mostafa Terrab était, on ne peut plus clair : « C’est un contexte différent qui était essentiellement lié à l’externalisation de la caisse interne de retraite ». N’empêche qu’il est prévu que l’office continuera de chercher ses services financiers sur la base de compétitivité en donnant évidemment un accès permanent à la BCP pour être toujours présent.

«L’accord intervient à un moment où les deux groupes ont adopté des stratégies volontaristes en vue de consolider leur positionnement sur leurs marchés respectifs et pérenniser leur développement et leur contribution à la richesse nationale», pour reprendre un communiqué du ministère des Finances.

L’OCP, après sa transformation en société anonyme, a réalisé en 2008 des performances opérationnelles record avec un chiffre d’affaires de 55 milliards de dirhams. Ces réalisations lui ont permis de renforcer davantage la structure de son bilan et de financer, sans augmentation de capital, l’externalisation de sa caisse interne de retraite pour un montant de 28 milliards de dirhams ainsi que la réalisation d’investissements dépassant les 7 milliards de dirhams. Aujourd’hui, l’OCP possède une assise financière solide le prédisposant à nouer des alliances avec des groupes de renom.

Le plan d’investissement sur les prochaines années, conjugué à un certain nombre d’initiatives opérationnelles, commerciales et organisationnelles, s’inscrit dans la nouvelle stratégie du groupe OCP consistant à renforcer son leadership mondial.

Les principaux axes de la stratégie sont orientés vers une meilleure valorisation du phosphate brut de 48% à 70%, le doublement de la capacité de production de la roche pour la relever à 50 millions de tonnes par an ainsi que la commercialisation du produit à travers la transformation du site de Jorf Lasfar en hub international de la chimie des phosphates. Dans ce contexte et compte tenu du potentiel de développement de l’OCP, la BCP en tant qu’investisseur institutionnel public, a  décidé de prendre une participation minoritaire dans le capital de l’OCP dans l’objectif de l’accompagner durablement dans son développement industriel et dans la promotion de sa politique de partenariats.

L’investissement de 5 milliards de dirhams prendra la forme d’une augmentation de capital de l’OCP à l’issue de laquelle la BCP recevra une participation de 5,88%. Il a été conclu sur la base d’une valeur d’entreprise de l’OCP de 100 milliards de dirhams. La BCP disposera d’un siège au conseil d’administration de l’office et d’une représentation dans les comités clés. Parallèlement, l’OCP prendra une participation dans le capital de la BCP correspondant à un investissement d’un milliard de dirhams. Elle prendra la forme d’une augmentation de capital de la BCP de 6,6%. L’office disposera également d’un siège au conseil d’administration de la BCP et d’une représentation dans les principaux comités.

A ce propos, Mohamed Benchâaboune, PDG  de la Banque centrale populaire, a souligné que « les fonds propres sont réglementés et déterminés sur une base consolidée. C’est à ce titre que nous avons été autorisés, la semaine dernière, par la Banque centrale, à parachever cette opération de partenariat public/public». Il faut dire que cette autorisation ne devait pas être difficile à obtenir puisque la BCP dispose d’un excédent important et de fonds propres solides. D’ailleurs, c’est l’une des rares banques de la place qui n’a pas eu recours aux avances de la Banque centrale grâce, justement, aux excédents de liquidités dont elle dispose.

kadimimohamed@yahoo.fr    


o  Des usines plug and play à Jorf Lasfar 

Comme il est compréhensible qu’un marché aussi florissant suscite forcément l’intérêt de la concurrence, et il est tout naturel que le Groupe OCP prépare l’avenir. Sa stratégie est centrée sur le site de Jorf Lasfar, qu’il entend promouvoir au rang de  référence mondiale, de véritable hub planétaire attirant les entreprises qui comptent  dans le secteur des phosphates. L’OCP met à leur disposition terrain, usine clé en main, main d’oeuvre qualifiée, encadrement de haut niveau, approvisionnements en minerai et produits intermédiaires, logistique, entre autres.

Le site de Jorf Lasfar ne manque pas d’atouts industriels aussi puissants qu’attractifs.  Il dispose d’une plate-forme chimique intégrée dotée d’importantes infrastructures et d’un port en eau profonde où peuvent accoster des bateaux d’une capacité d’environ 100.000 tonnes.


Mohamed Kadimi
Mardi 13 Janvier 2009

Lu 1629 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés