Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Damane Assakane” : 33 MMDH de prêts en 2021


Libé
Vendredi 12 Août 2022

Les prêts au logement octroyés dans le cadre de "Damane Assakane" se sont élevés à 33 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, en hausse de 6,7% par rapport à 2020, selon le 9ème rapport annuel sur la stabilité financière, publié par Bank Al-Maghrib (BAM), l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance Sociale (ACAPS) et l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Cette évolution recouvre une progression de 13% des prêts FOGALOGE (Fonds de garantie des prêts au logement en faveur du personnel du secteur public), suivie de 3% des prêts FOGARIM (Fonds de garantie pour les revenus irréguliers et modestes) pour atteindre respectivement des montants de 13 MMDH et 20 MMDH, précise le rapport. En revanche, les prêts FOGALEF (Fonds de garantie de prêts destinés à financer l'accès à la propriété des adhérents de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales de l'Education – Formation) ont baissé de 12% à 11 MMDH, rapporte la MAP. Le recul de ces prêts destinés spécifiquement aux adhérents de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales de l'Education, est observé depuis 2014. En termes de composition, les crédits FOGARIM constituent une proportion de 46,2% du total des prêts encouragés par l'Etat, suivis des crédits FOGALOGE et FOGALEF avec des parts respectives de 28,9% et 25%. Cette répartition a changé progressivement sur les dix dernières années, où ce sont les crédits FOGALEF qui représentaient auparavant plus que la moitié du portefeuille de ces prêts. S'agissant du taux des créances en souffrance des prêts FOGARIM, il s'est accru de presque 3 points de pourcentage pour passer à 13,8% après 10,9% en 2020. Les prêts FOGALOGE et FOGALEF enregistrent respectivement des taux de défaut de 8,1% et de 0%. A travers ce rapport, les autorités du secteur financier visent à fournir au public une vision transversale sur la situation du système financier marocain et les risques susceptibles de l'affecter, ainsi qu'une analyse des principales tendances économiques et financières.


Lu 1608 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS