Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cosumar réalise un RNPG en baisse de 76 MDH au premier semestre


Libé
Vendredi 30 Septembre 2022

Le résultat net part du Groupe (RNPG) réalisé par Cosumar à fin juin 2022 ressort à 401 millions de dirhams (MDH), soit une baisse de 76 MDH par rapport à fin juin 2021.

Cette baisse est expliquée principalement par la diminution de l’excédent brut d’exploitation, a indiqué Cosumar dans un communiqué sur ses indicateurs financiers. L’excédent brut d’exploitation consolidé IFRS (International Financial Reporting Standards) s’est établi à 903 MDH à fin juin 2022, en baisse de 7,5% par rapport à son niveau à la même période de l’année précédente (976 MDH), ajoute la même source.

Ce retrait est expliqué principalement par la flambée des prix d’achats des intrants et matières énergétiques due à la conjoncture internationale difficile et la baisse de la production locale due aux conditions climatiques difficiles, fait savoir le communiqué, notant que des projets visant l’efficacité énergétique se sont poursuivis au niveau du Groupe afin d’atténuer en partie l’impact de ces augmentations.

L’excédent brut d’exploitation social de Cosumar SA au 30 juin 2022 a atteint 673 MDH, marquant une hausse de +7,9% par rapport à la même période de l’année écoulée, rapporte la MAP.

Cette amélioration s’explique par l’augmentation du volume des ventes locales de Cosumar SA suite à la baisse de la production des filiales sucrières et par la croissance de l’activité export.

Le résultat net à fin juin 2022 ressort à 474 MDH, soit une baisse de 56 MDH par rapport à fin juin 2021, impacté par un résultat financier social en baisse par rapport à la même période de l’année précédente.

Pour sa part, le chiffre d’affaires consolidé réalisé par le Groupe Cosumar à fin juin 2022 ressort en hausse de +15,8% pour s’établir à 5.076 MDH contre 4.382 MDH lors du premier semestre 2021.

Cette amélioration est tirée essentiellement par la croissance des ventes à l’export, qui affichent une progression de 22,9%, enregistrant ainsi un volume de 380 kilotonnes (Kt) à fin juin 2022 contre 309 Kt à fin juin 2021.

Sur le plan des perspectives, le Groupe poursuivra au cours du 2ème semestre 2022 ses efforts d’accompagnement des agriculteurs pour les préparatifs de la campagne 2023 afin d’assurer la plantation de canne et de semis de betterave malgré un contexte national et international difficile et exceptionnel.

Cosumar continuera également de mettre en œuvre tous les moyens pour assurer un approvisionnement normal du marché malgré les conditions climatiques difficiles et un marché international marqué par une flambée des prix des matières premières et des intrants.


Lu 320 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS