Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conforter les acquis dans le secteur de l'habitat




La secrétaire d'Etat chargée de l’Habitat, Fatna Lkhiyel, a présidé, vendredi à Berkane, une rencontre de communication et de concertation axée sur les réalisations accomplies au niveau de la province dans le secteur de l’habitat et de la politique de la ville et les moyens de remédier au déficit à combler et aux problèmes qui subsistent.
L’accent a été mis ainsi sur l’importance de l’adoption d’une approche globale et participative pour trouver des solutions adéquates à certaines problématiques, notamment en ce qui concerne la lutte contre les bidonvilles, le recasement des familles occupant des maisons menaçant ruine, l’intervention dans les quartiers sous-équipés, et le déficit en termes de foncier et de logements.
Intervenant lors de la rencontre, marquée par la présence notamment du gouverneur de la province, Mohamed Ali Habouha, d’élus et de plusieurs autres responsables, Mme Lkhiyel a fait remarquer que la province a bénéficié ces dernières années de plusieurs projets de mise à niveau urbaine, de restructuration et de renforcement des infrastructures, qui ont permis d’améliorer le cadre bâti et la qualité du paysage urbain.
Ces projets qui ont nécessité la mobilisation de financements considérables doivent être confortés afin de combler le déficit enregistré et régler les problèmes en suspens, a-t-elle dit, relevant à cet effet l’impératif de la mobilisation des différents acteurs et partenaires et de l’accélération du rythme des réalisations.
Et d’ajouter que dans le cadre de la poursuite des efforts déployés pour renforcer les acquis, la province connaît le lancement de plusieurs chantiers et programmes complémentaires d’un investissement global de l’ordre de 565,45 millions de dirhams (MDH), dont une contribution du département de l’Habitat et de la Politique de la ville qui s’élève à 173,25 MDH (31 %). La secrétaire d’Etat a expliqué que cette contribution est destinée au programme de mise à niveau urbain (165 MDH) et au recasement des habitants des logements menaçant ruine (8,25MDH).
Notant que cette rencontre constitue une opportunité pour rappeler l’importance de l'adhésion des différentes parties concernées à l’élaboration d’une stratégie globale favorisant la cohérence et la convergence en vue d’atteindre les objectifs escomptés. Elle a rappelé que le gouvernement a intensifié les efforts afin de faciliter l’accès au logement décent, notamment pour les catégories sociales à revenu limité, et ce, à la faveur de plusieurs programmes dont “Villes sans bidonvilles”, la mise à niveau urbaine et la mobilisation du foncier public pour la promotion du logement social.
La rencontre a été marquée aussi par un exposé de la direction régionale de l’Habitat qui fait ressortir que le volume de production de logements au niveau de la province est estimé à 2.845 unités par an, et que le besoin à l’horizon 2020 s’élèvera à 12.366 unités de logement.
S’agissant des grands axes de l’intervention du ministère de l’Habitat et de la Politique de la ville au cours du dernières années, les données montrent que l’investissement global affecté à la mise à niveau urbaine a atteint 544 MDH (165 MDH du ministère) et que 4.546 unités de logement à 250.000 DH et 752 unités à 140.000 DH ont été réalisées dans le cadre du programme d’habitat social.
Concernant le programme ’’Villes sans bidonvilles’’, 1.409 familles ont bénéficié des projets lancés à cet effet pour un coût global de 20 MDH financé entièrement par le ministère, alors que 330 familles devraient bénéficier des projets relatifs aux habitations menaçant ruine et qui ont nécessité un financement global évalué à 21,45 MDH (8,25 MDH du ministère).

Lundi 28 Janvier 2019

Lu 925 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com