Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conférence internationale des jeunes filles en science et en technologie




Plus de 200 participants de différents profils se sont retrouvés à Casablanca

Les travaux de la conférence internationale des jeunes filles en science et en technologie se sont ouverts, samedi à Casablanca, avec la participation de jeunes brillantes élèves, des représentants d'institutions gouvernementales et privées d’Afrique et du Moyen-Orient ainsi que des femmes leaders actives dans le secteur de la technologie, en plus des lauréates des programmes internationaux TechGirls et TechWomen.
S’exprimant à cette occasion, la chargée d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Rabat, Stephanie Miley, a appelé à l’encouragement des jeunes filles pour poursuivre des carrières en science et en technologie.
Elle a également souligné, lors de cette rencontre, organisée par eSTEM Morocco, que le choix de la tenue de cette conférence vient confirmer le grand potentiel de développement dont regorge le Maroc.
Pour sa part, la présidente eSTEM Morocco, Nezha Larhissi, a indiqué que cet événement accueille également la compétition régionale de projets à fort impact du programme international "Technovation" que l’organisation abrite depuis plus de deux ans. 
Elle a souligné que cette manifestation a notamment pour objectif de fédérer les initiatives afin de maximiser l’impact, nommer les représentants du Maroc à la demi-finale de la compétition internationale “Technovation Challenge”, étudier les opportunités de collaboration pour créer un système renforçant l’éducation des jeunes filles en science et en technologie et promouvoir la parité du genre et le renforcement économique des femmes, promouvoir la science et la technologie dans le parcours éducatif des jeunes filles.
Au cours de cet évènement, une finale régionale de la compétition mondiale «Technovation» sera organisée  au cours de laquelle des équipes constituées de filles âgées de 10 à 18 ans vont présenter devant un jury leurs projets qui consistent en l’identification d’un problème, le développement d’une application mobile de Smartphone pour le résoudre, le montage d’une startup pour la lancer dans le marché et la présentation de leur produit, a-t-elle dit.
La conférence regroupe plus de 200 participants de différents profils.
Créée en 2014 par trois femmes lauréates du programme TechWomen, eSTEM Morocco a pour mission de changer la perception de milliers de jeunes filles marocaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques.

Libé
Lundi 8 Mai 2017

Lu 808 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés