Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Colloque national sur les pratiques innovantes en classe de français




"Les pratiques innovantes en classe de français" a été au centre d’un colloque organisé lundi à Béni Mellal,par l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Béni Mellal-Khénifra.
Initié en partenariat avec l’Association marocaine des enseignants de langue française et l’Institut français, cette rencontre a connu la participation de plus de 100 professeurs de la langue française, de chercheurs et d'experts en provenance du Maroc, du Canada, de Tunisie et de Burundi afin d’aborder des sujets autour de nouvelles approches sur l’apprentissage et l’enseignement de la langue française et de définir les méthodes pédagogiques utilisées dans les établissements scolaires.
Intervenant à cette occasion, le directeur de l’AREF, Abdelmoumen Talib, a indiqué que ce colloque intervient dans le cadre des efforts universitaires visant à améliorer l’apprentissage et l’enseignement de la langue française, à travers l’ouverture sur les expériences réussies et les nouvelles techniques afin de permettre aux professeurs de la langue française dans la région de participer à des formations en ligne avec la stratégie du ministère pour améliorer le modèle pédagogique.
Dans une allocution lue en son nom par Said Joundi, chef de division des affaires éducatives à l'académie, M. Talib a ajouté qu’un projet a été programmé dans le cadre de la vision stratégique 2015-2030 du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, à savoir le 7ème projet pour le développement d’un modèle pédagogique pour renforcer la langue étrangère dans les lycées et collèges et réformer le système éducatif par la création d’un baccalauréat marocain avec des branches internationales (français, anglais, espagnol), afin de diversifier l'offre éducative dans l'enseignement secondaire et de mieux répondre aux exigences dans l'enseignement supérieur.
Cette rencontre scientifique et culturelle est censée redonner un nouveau souffle au développement de l’enseignement de la langue française et permettre aux enseignants de cette région de bénéficier et de partager de nouvelles pratiques dans ce domaine, a-t-il indiqué.
Lors de ce colloque, une programmation d’ateliers a été dédiée aux méthodes d’enseignements de la langue française sous les thèmes "Internet pour la motivation globale", "Calendrier lecture : une nouvelle pratique pour apprendre la lecture dans l’enseignement secondaire", "Encourager l’apprentissage du français en tant que langue étrangère", "Traitement du dialogue bilingue français/arabe, une vision renouvelée pour apprendre et enseigner la grammaire française dans le contexte tunisien", "Enseigner et apprendre via les supports audiovisuels", "Travailler avec une méthodologie différente pour améliorer l’apprentissage et l’enseignement du français", "Du son, au mot, le français en toute confiance".

Mercredi 1 Février 2017

Lu 1012 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés