Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Collectivités territoriales : Un excédent global de 7,5 MMDH à fin août

Samedi 23 Septembre 2023

L'exécution des budgets des Collectivités territoriales (CT) fait ressortir un excédent global de 7,5 milliards de dirham (MMDH) à fin août 2023, contre un excédent global de 7,4 MMDH enregistré une année auparavant, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

Cet excédent, qui tient compte d'un solde positif de 15,1 millions de dirhams (MDH) dégagé par les comptes spéciaux et les budgets annexes, est destiné à couvrir les dépenses engagées et devant être payées au cours de l'année 2023, indique la TGR dans son récent Bulletin mensuel de statistiques des finances locales (BMSFL).

S'agissant des recettes ordinaires des CT, elles se sont établies à 31,5 MMDH, en augmentation de 10% par rapport à fin août 2022, précise la même source, expliquant cette évolution par la hausse de 10,4% des recettes transférées, de 9% des recettes gérées par l'Etat et de 10,1% des recettes gérées par les collectivités territoriales, rapporte la MAP.

Les dépenses ordinaires des CT ont, quant à elles, atteint 16,3 MMDH, en progression de 1,9%, suite à la hausse de 6,3% des dépenses des autres biens et services, conjuguée à la baisse de 1,4% des dépenses de personnel et de 3,5% des charges en intérêts de la dette.
Les dépenses globales réalisées par les CT (dépenses ordinaires, dépenses d'investissement et remboursements du principal de la dette) se sont établies à 26,8 MMDH, en hausse de 9,6% par rapport à leur niveau à fin août 2022. Elles se composent à hauteur de 60,9% de dépenses ordinaires.

Par ailleurs, la TGR fait savoir que les excédents globaux dégagés par les budgets des collectivités territoriales ont été de 53,6 MMDH et ce, compte tenu des excédents des années antérieures et celui de l'année 2023.

Ces excédents sont destinés à couvrir les dépenses programmées et engagées ou programmées, au titre des années antérieures et non payées ainsi que les dépenses engagées en 2023 et non payées. Le reliquat constitue de la trésorerie disponible destinée au paiement des dépenses exigibles (salaires, eau et électricité, loyers, intérêts de la dette, gestion déléguée, …).
Les communes interviennent pour 55,6% des excédents globaux des collectivités territoriales.

Libé

Lu 947 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile






Inscription à la newsletter

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30