Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chtouka Aït Baha : Casse en classe




Dans la nuit de mercredi à jeudi de la semaine dernière, le lycée qualifiant Al Khaouarizmi, commune Aït Amira de la province Chtouka-Aït Baha, fut l’objet d’un vol avec effraction. Les visiteurs nocturnes ont emporté du matériel informatique, de l’argent et un carnet de chèques.
Après avoir fait le mur du lycée, les cambrioleurs ont fait sauter les serrures avant d’enfoncer les portes des bureaux du proviseur et du surveillant général, emportant un ordinateur, un rétro-projecteur (propriétés du club de santé), un carnet de chèques de l’association sportive et une somme de 1500 DH. Les voleurs ont dû interrompre subitement leur acte, sans doute surpris par quelqu’un, parce qu’un deuxième ordinateur et son imprimante n’ont pas été emportés. Après constatation des faits, les gendarmes ont interrogé le vigile chargé de la sécurité de l’établissement. Il se serait absenté pour des raisons de santé la nuit du vol.
Selon une source, la même bande aurait investi d’abord l’école Ibn Al Haïtam en s’emparant de la Peugeot 205 d’un enseignant et s’en est servie pour le transport du butin du lycée Al Khaouarizmi.
Rappelons que les délits de vols et de dégradations des infrastructures et équipements scolaires se sont accrus ces derniers temps, notamment en période de vacances. L’isolement, le manque d’éclairage public et la forte concentration des ouvriers agricoles font des douars Al Arabe et Al Ahmar une zone à risque qui nécessite le renforcement du dispositif sécuritaire et l’amélioration des services publics.

N.E.S
Jeudi 16 Avril 2009

Lu 839 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés