Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ces petits métiers ramadanesques qui font recette chez les Meknassis




Ces petits métiers ramadanesques qui font recette chez les Meknassis
A Meknès, comme dans les autres villes de Royaume, des petits métiers fleurissent à l'approche du mois béni de Ramadan et transforment le visage de la ville, et avec lui le quotidien des gens, commerçants et citoyens.
Plusieurs jours avant le début du jeûne et tout au long du mois sacré, les rues commerçantes de la ville, ses marchés et ses grandes places sont investis chaque jour, après-midi, par des marchands, jeunes et moins jeunes, femmes et hommes, qui choisissent de se lancer dans des métiers occasionnels spécialement réservés au mois de Ramadan.
Si certains décident de changer complètement de métiers au cours du mois béni, leurs principales activités ne rapportant plus grand-chose pendant le Ramadan, d'autres se lancent dans de petits commerces saisonniers pour fuir leur inactivité.
De la production et la vente de chebbakia, pâtisserie marocaine la plus consommée pendant ce mois, passant par les ‘’briwates’’, les différents types de crêpes (meloui, razet El Kadi, Baghrir) et les fameuses ‘’feuilles de pastilla’’, les clients n'ont que l'embarras du choix, ce qui profite à ces vendeurs saisonniers qui multiplient leurs offres et par conséquent augmentent leurs recettes. Fatima, pâtissière spécialisée dans la feuille de pastilla (dite Lwarqa), indique à la MAP que bien que son activité est très convoitée tout au long de l'année, le mois de Ramadan est la période la plus attendue pour augmenter son chiffre d'affaires.
‘’Au cours des mois de Chaâbane et de Ramadan, la demande va crescendo de  cette feuille, car elle est utilisée dans la confection de la pastilla et des briwates, deux principaux mets de la table du ftour pour la majorité des Marocains’’, a-t-elle dit, ajoutant que ses clients, pour la plus plupart pris par le travail au cours de la journée, n'ont pas généralement le temps de préparer ce produit, qui nécessite beaucoup d'efforts et de temps.
Hassan Khir, commerçant de différentes variétés de chebbakia au marché municipal Lahdim, récemment rénové, a indiqué que ce marché, l'un des plus anciens à Meknès, connaît une grande affluence au cours du mois béni, ajoutant qu'outre les citoyens, le marché est la destination préférée pour les commerçants de la région de Meknès désireux de s'approvisionner en produits de qualité, notamment les pâtisseries de Ramadan, les épices et les dattes.
La place emblématique Lahdim, surplombée par le fameux Bab Mansour, les rues Rwamzine et Skakines, entre autres, font de la médina de Meknès, classée patrimoine mondial par l’Unesco, une véritable destination des Meknassis et des visiteurs de la ville, désireux de se faire plaisir à la rupture du jeûne.
A l'image des marchés de la ville, les tables meknassies sont garnies et colorées de toutes sortes de mets, dont la célèbre harira, chabbakia, sfouf, les crêpes et le msemen sans oublier les dattes. Des délices que les Meknassis préfèrent partager dans la convivialité en multipliant l’échange de visites entre familles et amis et l’organisation de ftours collectifs.
Chez les Meknassis, Ramadan ne saurait être réduit à la table de rupture du jeûne, mais constitue de loin le mois où ils baignent dans la spiritualité et la ferveur. Dans les enceintes des mosquées de Meknès, les fidèles tiennent chaque jour à accomplir leur prière y compris les Tarawih, au cours desquelles ces lieux de culte sont pris d’assaut par des milliers de personnes de différentes catégories et âges.
Et comme le Ramadan ne peut être conçu sans partage, générosité et bienfaisance, les habitants de Meknès ne dérogent pas à la règle en ne lésinant pas sur les moyens pour venir en aide aux nécessiteux, à travers l’organisation de ftours collectifs grâce aux dons des bienfaiteurs et la contribution des bénévoles et des acteurs associatifs. 

Vendredi 10 Mai 2019

Lu 810 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com