LibéEco






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cartes SIM anonymes : Les opérateurs télécoms tenus d'identifier les souscripteurs à leurs services mobiles

Samedi 15 Juillet 2023

La ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l'administration, Ghita Mezzour, a souligné, mardi à Rabat, que les exploitants de réseaux publics de télécommunications sont désormais tenus d'identifier tout demandeur désirant souscrire un abonnement à leurs services, affirmant qu'il incombe au seul opérateur télécoms d'identifier les clients ayant acheté une carte SIM auprès des distributeurs, revendeurs ou agents commerciaux.

"Toute personne physique ou morale peut bénéficier, à sa demande, d'un abonnement aux services offerts par les exploitants des réseaux publics de télécommunications" conformément à l'article 23 de la loi n° 24.96 relative à la poste et aux télécommunications telle qu'elle a été modifiée et complétée, a indiqué Mme Mezzour qui répondait à une question orale à la Chambre des conseillers sur les cartes SIM anonymes, présentée par le groupe istiqlalien de l'unité et de l'égalitarisme, rapporte la MAP.

La ministre déléguée a relevé dans ce sens que l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a pris un ensemble de mesures pour faire face à l'émergence de certaines pratiques liées à l'utilisation et la distribution des cartes SIM non identifiées, évoquant notamment la décision rendant obligatoire l'identification par les opérateurs des abonnés à leurs services mobiles.

En vertu de cette décision, a-t-elle soutenu, les exploitants des réseaux publics de télécommunications sont tenus de mettre à jour la base de données de leurs abonnés et la rendre plus fiable et crédible en faisant en sorte que chaque numéro d'abonné activé comporte les renseignements nécessaires, à savoir le nom, le prénom, le numéro de la carte nationale d'identité (CNI) du client et la date de souscription du contrat.

Mme Mezzour a fait savoir qu'un délai de trois mois a été fixé pour incorporer, dans la base de données des cartes SIM, toutes les informations relatives à l'identité du souscripteur, ajoutant qu'à défaut, l'opérateur sera dans l'obligation d'annuler et de désactiver la carte SIM en question, saluant par la même occasion l'engagement dont font montre les exploitants des réseaux publics de télécommunications dans ce sens.

Libé

Lu 420 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile






Inscription à la newsletter

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30