Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Campagnes médicales et de sensibilisation au profit des détenus




489 campagnes médicales et de sensibilisation ont été organisées au profit de 59.740 détenus au sein des administrations pénitentiaires au titre de l’année 2016.
Selon le rapport annuel sur la situation des établissements pénitentiaires au Maroc, au titre de l’année 2016, 8.550 détenus ont bénéficié de consultations pour diagnostiquer certaines maladies infectieuses, telles que la tuberculose, tandis que 12.800 détenus ont profité des campagnes de vaccination contre les épidémies.
Concernant la santé des détenus, les indicateurs de la DGAPR ont montré que les efforts déployés par l’administration pénitentiaire et ses partenaires ont contribué à généraliser les unités médicales au niveau de tous les établissements carcéraux, à les doter d’équipements nécessaires et à diversifier les services médicaux dédiés aux prisonniers.
Un total de 32.095 détenus ont bénéficié du suivi psychologique au titre de l’année 2016 et six campagnes ont été organisées dans cette spécialité, au profit de 460 bénéficiaires, ajoute le document.
Le rapport note également que la prise en charge des détenus nécessite des soins médicaux tout au long de la période de leur détention, tel que stipulé dans les dispositions juridiques nationales et les conventions internationales qui garantissent aux prisonniers leur droit à la santé.
Malgré la baisse du taux d'encadrement médical, qui est passé d’un médecin pour 626 prisonniers à un médecin pour 640 entre 2015 et 2016, suite à une augmentation significative du nombre de détenus et la stabilité des effectifs de médecins à 150 par rapport à l’année 2015, exception faite des médecins contractuels, les données de la DGAPR relèvent que 434.637 examens médicaux ont été dispensés en 2016, soit 6 examens médicaux pour chaque détenu par an (le même taux enregistré en 2015).
En vue d’améliorer les services médicaux à travers la qualification des cadres médicaux et paramédicaux via la formation continue, un total de 175 fonctionnaires de la DGAPR a bénéficié en 2016 de sessions de formation contre 59 en 2015.
Concernant les détenus atteints de maladies mentales, la DGAPR a présenté une proposition pour adhérer à la Commission nationale de la santé mentale, composée des ministères de la Justice, de l’Intérieur et de la Santé, et d’émettre des observations autour des dispositions prévues dans le projet de Code de procédure pénale, proposé par le ministère de la Justice pour assurer la prise en charge des détenus dans des structures spécialisées en santé mentale, en dehors des prisons.
Pour renforcer la prévention et sensibiliser les prisonniers aux effets néfastes du tabac, la DGAPR a procédé à une nouvelle classification au profit des prisonniers non-fumeurs, en procédant à leur hébergement dans des pavillons dédiés, note le rapport, ajoutant que 7.600 détenus ont bénéficié de cette opération.
De même, le soutien psychique et social revêt une importance particulière, étant donné que les programmes pédagogiques et de qualification établis en faveur des prisonniers jouent un rôle primordial, dans la perspective de leur qualification et de leur réinsertion dans l'environnement social.
Dans ce cadre, la DGAPR prévoit la mise en place d’un programme-cadre visant à suivre l’appui psychologique et social des prisonniers, y compris les personnes âgées, les femmes accompagnées de leurs enfants et les mineurs, mais elle n'a pas encore réussi à sa mise en œuvre, en raison du manque de psychiatres œuvrant au sein des établissements pénitentiaires, dont le nombre ne dépassent pas 39.

Mardi 6 Juin 2017

Lu 731 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés