Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bank of Africa, première banque au Maroc à proposer un service client sur ‘’WhatsApp ’’




Bank of Africa (BOA) a annoncé, lundi, la mise en place d’un nouveau mode d’interaction avec ses clients, WhatsApp, permettant ainsi de leur faciliter l’accès à l’information et de fournir des réponses instantanées à leurs interrogations et ce, dans le cadre de son programme de transformation digitale. En phase avec sa démarche d’innovation et les nouveaux usages du mobile, BOA met à la disposition de sa clientèle un canal pratique et sécurisé, pourinteragir avec la banque de manière simple et instantanée, précise le groupe dans un communiqué. L’interaction via l’application WhatsApp, déjà adoptée au quotidien par une large frange de la population, vient compléter une offre diversifiée de canaux à distance visant à renforcer la proximité de la banque avec ses clients et à faciliterleur quotidien. Le service client via WhatsApp est accessible directement à traversle numéro 06 45 40 00 00 ainsi que sur le site vitrine www.bankofafrica.ma et la plateforme de crédit immobilier en ligne www.credithabitat.ma, fait savoir la même source. Pour rappel, BOA avait lancé début 2020 un chatbot baptisé “KODI, conseiller digital” ayant pour mission de répondre aux différentes questions des clients et non clients et de leur communiquer des informations sur les offres de la banque. Accordant une place stratégique à l’innovation des offres,BOAconfirme une fois de plussa forte volonté de renforcer la proximité avec ses clients en s’adaptant à leurs besoins pourleur offrir dessolutions en parfaite adéquation avec leurs habitudes de consommation.

Libé
Jeudi 19 Novembre 2020

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.