Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bank Al-Maghrib émet une pièce commémorative de 250 dirhams à l'occasion de la fête du Trône




Bank Al-Maghrib a annoncé, lundi 30 juillet, l'émission d'une pièce commémorative d'une valeur faciale de 250 dirhams en argent, à l'occasion du 19ème anniversaire de l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI.
La mise en vente de cette pièce est prévue à compter du 1er août 2018, dans les guichets de Bank Al-Maghrib et à la boutique de son musée au prix public de 550 dirhams l’unité, indique un communiqué de Bank Al-Maghrib.
Cette pièce commémorative présente à l'avers, l'effigie de SM le Roi Mohammed VI en plus des inscriptions "Mohammed VI" et "Royaume du Maroc" en arabe, avec en bas le millésime 2018-1439, souligne le communiqué, précisant qu'au revers, la pièce présente en haut l’inscription "19ème anniversaire de l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI" en arabe et en bas sa traduction française.
Le centre du revers de la pièce est orné d’une représentation des Armoiries du Royaume et d’une Carte de l’Afrique couverte de jeux de lignes "constituant le globe terrestre" et invoquant la connectivité du Maroc avec l’Afrique en plus de la valeur faciale en chiffres et en lettres arabes "250 dirhams".
Quant aux caractéristiques techniques de la pièce, elle est composée de 925‰ d'argent et de 75 ‰ de cuivre. En termes de poids, la pièce de 250 dirhams pèse 28,28 grammes, avec un diamètre de 38,61 millimètres et une tranche cannelée, conclut la même source.

La croissance en zone euro ralentit au
2ème trimestre au milieu de tensions commerciales


La croissance au deuxième trimestre a ralenti dans la zone euro, inquiète des tensions commerciales, tandis que le taux de chômage en juin stagnait et l'inflation accélérait en juillet, selon des chiffres parus mardi.
Dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique, le Produit intérieur brut (PIB) a crû d'avril à fin juin de 0,3% par rapport aux trois premiers mois de l'année, selon l'estimation provisoire de l'Office européen des statistiques Eurostat.
Ce chiffre est moins bon que ce qu'attendaient les analystes interrogés par le fournisseur de service financier Factset, qui tablaient sur un chiffre semblable à celui du premier trimestre: +0,4%.
Le taux de chômage a quant à lui stagné en juin à 8,3%, donc comme en mai, au plus bas en plus de 9 ans, selon Eurostat. C'est ce qu'attendaient les analystes interrogés par Factset. Eurostat a révisé par ailleurs à la baisse son chiffre pour mai qu'il avait annoncé le 2 juillet à 8,4%.
Quant à l'inflation, elle a accéléré en juillet à 2,1%, dopée par la cherté de l'énergie, selon une estimation provisoire d'Eurostat.
Ce chiffre, qui dépasse légèrement l'objectif fixé par la BCE, est un peu plus élevé que ce qu'escomptaient les analystes. Ces derniers tablaient sur un chiffre identique à celui de juin: 2%.
Pour la Banque centrale européenne (BCE), une inflation très légèrement inférieure à 2% sur un an est considérée comme un signe de bonne santé de l'économie.

Mercredi 1 Août 2018

Lu 629 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés