Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Baisse des souscriptions effectuées sur le marché des adjudications au 1er trimestre




Baisse des souscriptions effectuées sur le marché des adjudications au 1er trimestre
Les souscriptions effectuées, durant le 1er trimestre 2018, sur le marché des adjudications, principale source de financement interne du Trésor, se sont établies à 29,9 milliards de dirhams (MMDH) contre 9,8 MMDH à fin mars 2017, en baisse de 23,4%, indique la Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l'Economie et des Finances.
Cette tendance est accompagnée par un flux négatif du financement extérieur enregistré notamment chez les emprunts extérieurs du Trésor au terme (-2,4 MMDH), dégagé au cours des trois premiers mois de l'année 2018, contre -1,4 MMDH un an auparavant, précise la DTFE dans sa note de conjoncture du mois de mai 2018, notant que l’encours global de la dette est dominé à hauteur de 79% par la dette intérieure et de 21% par la dette extérieure. 
Ainsi, rapporte la MAP, le stock de la dette extérieure du Trésor s’est établi à 150,7 MMDH, en baisse de 2,4 MMDH, soit 1,5% par rapport à fin 2017, contre un accroissement de 2 MMDH (1,4%) au cours de la même période de l’année précédente, souligne la DTFE, notant que l’encours de la dette intérieure a, pour sa part, augmenté de 3,1% à 556 MMDH par rapport à fin 2017, tandis que les remboursements se sont établis à 18,1 MMDH (-28,1%).
Globalement, la dette totale du Trésor a atteint 706,7 MMDH à fin mars 2018, en hausse de 2,1% par rapport à fin 2017 contre 2,4% au terme de la même période de l’année précédente, ajoute la note. 
Concernant les taux appliqués sur le marché primaire des bons du Trésor (BdT), ces derniers ont reculé en moyenne de 4,3 points de base (pbs) à fin mars 2018 par rapport à fin décembre 2017.
Par maturité, les taux à 52 semaines ont diminué de 4 pbs à 2,28% et ceux à 2 ans de 3 pbs à 2,45%. De même, cette tendance a été observée au niveau des maturités longues, en particulier les taux à 15 ans qui sont passés de 3,69% à fin décembre 2016 à 3,67%.
En matière de gestion active de la dette intérieure et en vue de réajuster le profil de la dette, le Trésor a procédé à des opérations d’échange de bons portant sur un montant global de 7,5 MMDH à fin mars 2018 contre 7,7 MMDH un an auparavant, selon la même source.

Libé
Lundi 28 Mai 2018

Lu 203 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés