Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

BKGR anticipe une progression des revenus de son Scope 40 en 2021


Libé
Vendredi 22 Octobre 2021

BMCE Capital Global Research (BKGR) anticipe une progression des revenus de son Scope 40 de 6,7% à 219,5 milliards de dirhams (MMDH) par rapport à 2020.

Cette évolution intègre, notamment, une amélioration de 3,8% à 53,8 MMDH du produit net bancaire (PNB) des financières et une hausse de 7,5% à 147,4 MMDH du chiffre d'affaires des industries, précise BKGR dans son dernier "Forecast 2021-2022".

Au niveau des industries, la bonification des revenus intègre l'amélioration anticipée de la performance commerciale des distributeurs de produits pétroliers, des sociétés de matériaux de construction, des minières ainsi que l'atténuation du repli anticipé de 2,6% des revenus de Maroc Telecom, rapporte la MAP.

En 2022, les analystes prévoient un renforcement du CA de 8% à 159,3 MMDH, redevable au bon comportement des Blue Chips, notamment Taqa Morocco, Label Vie, Maroc Telecom et LafargeHolcim Maroc.

S'agissant des financières, BKGR explique la hausse du PNB par l’amélioration attendue de 4,3% de la marge d'intérêt profitant de la prorogation des offres de garantie "Damane Relance" jusqu’en juin 2021 et de la reprise attendue des crédits aux investissements, notamment sur le S2-2021.

Cette performance serait due, également, à la bonne tenue escomptée de la marge sur commissions (+7,4%) en lien avec l'arrêt de la gratuité des services ainsi qu’avec une reprise des flux des agences et des flux monétiques.

En 2022, le PNB devrait s’améliorer de près de 5% à 56,3 MMDH, redevable à la bonne tenue escomptée de l’ensemble des composantes dans un contexte marqué par une reprise davantage soutenue de l’activité.

Concernant les assurances, BKGR table sur une progression de 9,2% à 18,3 MMDH des primes acquises nettes en 2021, tirées principalement par la forte reprise constatée au niveau de l’activité épargne (+21% à fin août 2021 pour l’ensemble du secteur) ainsi que par la bonne tenue de la branche automobile (+9,4%) en lien avec une amélioration escomptée de la situation économique.

Pour 2022, la note prévoit une amélioration de 7,6% des primes acquises nettes à 19,7 MMDH qui s’explique par une reprise davantage soutenue aussi bien sur la Vie que sur la Non-vie en raison d’un retour quasi-total à la normale de l’activité des entreprises et des ménages.


Lu 753 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS