Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Attijariwafa bank déterminé à poursuivre le financement des grands projets au Gabon

La filiale gabonaise du groupe est passée à la deuxième place en termes de financement de l’économie locale, de collecte d’épargne et de bancarisation




Le Groupe Attijariwafa bank poursuivra, à travers sa filiale l’union gabonaise de banque (UGB), le financement des grands projets au Gabon grâce à la capacité du groupe et à ses partenaires à travers le monde, a affirmé, lundi soir à Libreville, le directeur général délégué du groupe, Boubker Jai.
Le groupe qui croit au potentiel de développement du pays, continuera son financement de la Petite et Moyenne entreprise (PME) avec un processus spécifique d’analyse des risques et renforcera la bancarisation des citoyens par la mise en place de services innovants, a-t-il souligné lors d’une cérémonie consacrée à l’annonce de la nomination d’El Kiram Abdelouahed, nouveau directeur général de sa filiale gabonaise UGB, rapporte la MAP.
En tant que banque citoyenne, a ajouté M. Jai, le groupe contribue au développement de l’entrepreneuriat dans le pays en collaboration avec JA Gabon (Junior Achievement Gabon) et à l’insertion professionnelle à travers la mise en place d’une convention avec l’ONE (Office national de l’emploi).
Et de poursuivre que la banque a entrepris de multiples actions à caractère social dans le pays, citant dans ce sens la mise en place d’un centre de formation de formateur sur les nouvelles technologies, en collaboration avec Microsoft et Gabon Telecom, et d’une bourse d’excellence pour l’accès aux grandes écoles françaises pour les élèves défavorisés dans le cadre d’une convention avec la Fondation Sylvia Bongo Ondimba, outre sa participation active aux campagnes de lutte contre le paludisme.
Par ailleurs, il a souligné que le Groupe Attijariwafa bank accompagne ses clients à l’international notamment grâce à la création du premier club de développement d’affaires (CAD : club Afrique développement), au développement du crédit-bail, à la mise en place de solution cash management (chèque, e-banking et banque digitale, ramassage des fonds, prélèvement automatique et virements de masse) et au développement de la bancassurance.
Pour sa part, le directeur général sortant de l’Union gabonaise de banque (UGB), Abdelaziz Yaaqoubi a souligné que le Groupe Attijariwafa bank est présent au Gabon depuis 2009, notant qu’au cours des cinq dernières années, la filiale gabonaise du Groupe UGB est passée de la troisième à la deuxième place en termes de financement de l’économie locale, de collecte d’épargne et de bancarisation. L’Union gabonaise de banque a financé plusieurs projets structurants notamment dans les domaines des infrastructures tels que les ports et les routes, des industries comme la cimenterie, outre le financement des particuliers pour l’accès au logement, a-t-il ajouté, relevant que l’UGB est aujourd’hui un acteur de référence.

Jeudi 10 Mai 2018

Lu 241 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés