Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Attijari Bank” et le PNUD envisagent une stratégie d’ appui au développement local en Tunisie


Libé
Lundi 14 Décembre 2020

“Attijari Bank” en Tunisie et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) viennent de signer un protocole d’entente pour la mise en œuvre en Tunisie d’une stratégie intégrée d’appui au développement local inclusif et à l’écosystème entrepreneurial par l’engagement du secteur privé et l’intégration des Objectifs de développement durable (ODD). En vertu de ce protocole, signé par le directeur général d’Attijari Bank, Saïd Sebti, et le représentant résident du PNUD en Tunisie, Steve Utterwulghe, “les deux parties œuvreront au renforcement de l’entrepreneuriat et au développement des chaînes de valeurs dans six régions du Sud de la Tunisie, à savoir Gabès, Médenine, Tataouine, Gafsa, Tozeur et Kébili”, a indiqué le PNUD dans un communiqué. A travers ce partenariat avec le PNUD, “Attijari Bank continue son engagement à contribuer activement à l’encouragement de l’entrepreneuriat et de l’inclusion financière, à l’accélération de la croissance des TPE pour renforcer leur rôle dans la dynamisation de l’économie nationale et la création d’emplois”, a précisé de son côté M. Sebti, cité dans le même communiqué. “Attijari Bank Tunisie” appuiera le développement, le déploiement et l’élargissement des chaînes de valeurs dans six régions du Sud, y compris les chaînes de valeurs inclusives en faveur des populations vulnérables, en particulier les jeunes et les femmes, selon la même source, qui précise que cet appui sera réalisé grâce au soutien technique du PNUD et financier et non financier d’Attijari Bank Tunisie, rapporte la MAP. Dans le cadre de ce partenariat, les deux parties réaliseront des projets conjoints à forte visibilité nationale et internationale, dans de multiples domaines dont l’organisation conjointe d’événements sous différentes formes, en lien avec le renforcement de capacités, le mentorat et autres initiatives inspirantes visant le développement et la promotion de l’esprit entrepreneurial. A terme, ce protocole d’accord permettra de favoriser l’inclusion économique par l’esprit d’entreprise mais également par l’engagement actif du secteur privé en tant qu’acteur du développement durable en Tunisie, selon une approche collective et partagée. L’objectif est aussi de renforcer les partenariats public-privé en matière de financement et de réalisation de l’agenda 2030 par la mobilisation d’outils de financement alternatifs.


Lu 822 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS