Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation à Casablanca et à Témara de dealers de comprimés psychotropes




La brigade de la police judiciaire du district Hay Hassani à Casablanca a procédé, lundi, à l'arrestation de cinq individus pour leur implication pré- sumée dans des affaires de possession et de trafic de drogue et de comprimés psychotropes, a fait savoir la Direction géné- rale de la sûreté nationale (DGSN). Un communiqué de la DGSN précise que deux mis en cause ont été arrêtés dans le quartier Jnan Louz, à Hay Hassani, en possession de 2.000 comprimés psychotropes de marque "Rivotril" et de 160 comprimés de type "Ecstasy" alors que deux autres prévenus ont été interpellés sur la route d’Azzemmour, à Casablanca, avec 195 comprimés psychotropes "Rivotril" destinés à la commercialisation. Le dernier mis en cause a été appréhendé dans une 3ème opération dans le quartier Sidi El Khadir en possession de 59 comprimés psychotropes, ajoute-t-on de même source, notant que les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent. Par ailleurs, la brigade de la police judiciaire de Témara a procédé, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, à l’arrestation lundi d’une femme en possession de 3.600 comprimés psychotropes de "Rivotril". La mise en cause, âgée de 30 ans, a été interpellée à bord d’un autocar reliant les villes de Tétouan et Casablanca en possession des comprimés dissimulés dans sa valise, a précisé la DGSN dans un communiqué, ajoutant que la suspecte a été placée en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d’arrêter deux autres femmes soupçonnées d’implication dans cette affaire. Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts continus, déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic de drogue et de substances hallucinogènes, notamment les psychotropes, a conclu le communiqué.

Libé
Mardi 21 Février 2017

Lu 729 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés