Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à l'accès équitable aux soins pour les malades de la sclérose en plaques




Appel à l'accès équitable aux soins pour les malades de la sclérose en plaques
Les participants à une conférence nationale à Rabat sur "Le droit à la santé pour les malades de la sclérose en plaque, entre les standards internationaux et nationaux et la situation actuelle" ont appelé, mardi, à la nécessité de soutenir l'accès équitable au droit à la santé au profit des malades de la sclérose en plaques.
Organisée par une coordination nationale composée de trois associations œuvrant dans le domaine de la sclérose en plaques, à savoir l'Association marocaine des malades atteints de sclérose en plaques (AMMASEP), l'Association "Hana" des malades de la sclérose en plaques (Fès) et l'Association du Nord du Maroc pour les malades de la sclérose en plaques (Tétouan), cette conférence vise à ouvrir un débat national sur la situation du droit de ces malades à la santé et son effet sur leurs vies sanitaire, sociétale et professionnelle, ainsi qu'à examiner les moyens et mécanismes d'amélioration des services sanitaires qui leur sont fournis.
Les participants ont indiqué que cette conférence, qui a connu la présence de plusieurs instances et représentants du ministère de la Famille, de la Solidarité, de l'Egalité et du Développement social ainsi que du ministère d’État chargé des Droits de l'Homme, intervient dans le cadre du plaidoyer national mené par la coordination dans le but de sensibiliser à la gravité de cette maladie, représenter les malades et défendre leurs droits à accéder à la santé et de mobiliser les différents acteurs civils et politiques au niveau local et national pour soutenir ces malades.
Ils ont également mis l'accent sur la nécessité de renforcer l'intégration de la sclérose en plaques dans la politique sanitaire nationale à travers la prise en charge complète des médicaments, la formation des cadres de santé spécialisés ainsi que l'amélioration des conditions de réception dans les centres de santé et les établissements hospitaliers. Ils ont également souligné l'importance d'élaborer un protocole dédié à cette opération, d'encourager l'industrie nationale dans ce domaine et d'effectuer des recherches scientifiques et des statistiques sur cette maladie.

Jeudi 3 Octobre 2019

Lu 1227 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com